Magazine Culture

Van Hunt - Van Hunt (2004)

Publié le 10 août 2009 par Soulbrotha
Van Hunt - Van Hunt (2004)1. Dust
2. Seconds Of Pleasure
3. Hello, Goodbye
4. Down Here In Hell (With You)
5. What Can I Say (For Millicent)
6. Anything (To Get Your Attention)
7. Highlights
8. Precious
9. Her December
10. Hold My Hand
11. Who Will Love Me In Winter
12. Out Of The Sky
On l'oublierais presque un peu avec l'annulation de son dernier album (merci Blue Note...) et les conséquences difficiles qui ont suivies (la sortie d'un EP sur une plateforme indépendante, signe évident de galère commerciale), mais Van Hunt est probablement un des petits gars les plus doués de la musique noire américaine des années 2000. Ce premier opus a posé les bases solides d'une musique très dynamique.
En effet, l'auteur-compositeur-interprète venant de l'Ohio nous propose ici un album impressionnant. Impressionnant tout d'abord par sa maitrise musicale. On y trouve un tube Pop ,"Dust" (le genre de truc qui truste les charts pendant des mois avec une promo correcte), des ballades Soul ("Precious", "Down Here In Hell") et quelques envolées funky fort prenantes comme "Out Of The Sky" ou "Hello Goodbye".
Ajoutez à cela une performance vocale très propre et vous obtenez un album d'une densité incroyable. Ce qui bluffe le plus dans ce premier album, c'est l'ambition assumée de ce mec qui mélange Pop, Rock, Soul et Funk avec une déconcertante facilité. Il y a du Prince dans ce gars, on retrouve cette impression de maitrise globale et de mélange totalement réussi de musiques "noires" et "blanches".
Van Hunt montre sur cet album (et sur les suivants aussi d'ailleurs) qu'il est largement plus qu'un artiste Nu Soul lambda comme l'industrie en produit des dizaines par trimestres. On découvre ici un compositeur très doué et versatile doublé d'un interprète très solide. Malgré son relatif anonymat hors des milieux autorisés, on peut dire sans sourciller que "Van Hunt" est un des albums les plus géniaux de la génération Nu Soul. Espérons que les générations future sauront déterrer ce petit bijou (et que l'ami Van Hunt signe avec une major dans de brefs délais).
* Ecoute
* Dust


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Van Gogh chez les nudistes

    Gogh chez nudistes

    Tintin et l'Oreille Cassée Ou Tintin au Cœur des Ténèbres. Les trois albums à venir, qui marquent la fin de la première période, sont un peu en deçà du chef... Lire la suite

    Par  Ernestoviolin
    CULTURE, LIVRES, MUSIQUE
  • Harvey Milk - Réalisation de Gus Van Sant

    Harvey Milk Réalisation Sant

    Harvey Milk Réalisation de Gus Van Sant.Avec Sean Penn (Harvey Milk), Josh Brolin (Dan White), Emile Hirsch (Cleeve Jones) James Franco (Scott Smith), Victor... Lire la suite

    Par  Kilucru
    CINÉMA, CULTURE
  • Le monde enchanté de Ruud van Empel

    monde enchanté Ruud Empel

    Bienvenue dans l'univers onirique de Ruud van Empel ! Ce photographe néerlandais de 51 ans, exposé jusqu'alors principalement dans son pays et aux Etats-Unis,... Lire la suite

    Par  Alexia Guggémos
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Jean-Claude van Damme à Cannes

    Jean-Claude Damme Cannes

    J'ai vu pratiquement tous les films de Jean Claude Van Damme. Certains m'ont emballés, d'autres fort déçus. Mais au final, JCVD reste malgré de cuisants... Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE
  • L’information inutile du vendredi : van ou Van selon le pays

    L’information inutile du vendredi portera aujourd’hui sur l’utilisation de la particule van ou Van dans les noms de familles des nééerlandophones. Lire la suite

    Par  Bastienb
    CULTURE
  • The Hunt for Gollum : en attendant Bilbo

    Hunt Gollum attendant Bilbo

    Sur le web : La Terre du Milieu t'habite (si c'est l'inverse et que tu as des grands pieds poilus, je crois savoir qui tu es). Tolkien est ton dieu. Lire la suite

    Par  Cineblogywood
    CINÉMA, CULTURE
  • The Hunt For Gollum

    Hunt Gollum

    Voici un fan film qui vaut franchement la peine qu'on s'y attarde, d'une durée assez conséquente (un peu moins de 40min), avec une réalisation époustouflante,... Lire la suite

    Par  Moondog
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Soulbrotha 443 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines