Magazine Culture

Anne Nivat, correspondante de guerre, de Daphné Collignon

Par Popylen
Anne Nivat, correspondante de guerre, de Daphné Collignon
Réalisé en collaboration avec Reporters Sans frontières - une partie des revenus revient à l'association dont l'objectif est de défendre la liberté de la presse dans le monde (ça fait déjà une bonne raison de l'acheter) - cet ouvrage se présente sous la forme d'un carnet de voyages. Il dresse un portrait très intimiste d'Anne Nivat, grand reporter, pour qui - elle l'écrit dans sa préface - la "bande dessinée offre du rêve, de l'image, du rythme...mais plutôt loin du réel". Daphné Collignon aura réussi à lui prouver le contraire, et c'est ainsi qu'elle a accepté de se prêter au jeu du portrait, d'ouvrir à la dessinatrice, dans une douce complicité, ses portes et son univers . L'album est très poétique, il invite au voyage, les dessins ont du chien, quelques très jolies photos se mélangent à cet ensemble envoûtant dans ses couleurs chaudes terre, ocre, sienne, noir...on est loin de l'image quasi héroïque attachée aux grands reporters mais bien dans l'intimité d'une femme, nomade et résolument indépendante. Un vrai plaisir.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Popylen 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines