Magazine High tech

DJ Hero feat daft Punk

Publié le 18 septembre 2009 par Didier Vincent
Homegame



Je ne suis pas un "hero", faut pas croire ce que disent les journaux.
Le cheval de bataille des bateleurs de buisiness c'est de vendre. Vendre pour se faire des brouzoufs. Se transformer en voiture de rallye toute pleine d'autocollants. Alors, on a commencé avec l'humanitaire (les caritatifs de tout poils (mais ça, c'est pour se déculpabiliser d'être honteusement richissime)), on a poursuivi avec les soutiens politiques qui en jettent et on continue maintenant avec cette étrange alliance de la pub virale et de sa diffusion par les médias sociaux. Daft, n'a plus rien de punk et ouvre tout grand sa tire lire en dépeçant Queen (qui n'en avait pas besoin) pour un jeu musical qui a même été jusqu'à phagocyter les Beatles, c'est tout dire.
C'est d'époque. Le jeu universel. A Noël, on va tous mettre un casque de motard pour faire le DJ. le Homework ludique comme symbole du monde.
Toute l'histoire de la techno pour en arriver là : sur la plage insipide du tout en un de la consommation. This is not detroit.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10092 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte