Magazine Culture

Anthologie permanente : Mathieu Bénézet

Par Florence Trocmé

quel dialogue veux-tu.
Une abomination sur une page d’écriture. Une
feuille d’imprimerie. Dérisoire. Fondue.
Au départ l’holocauste prend la vie. C’est gravé
dans le visage. Résidu. Un
corps limite le devant
du rêve. Que faire à la sortie ? Où
sont les anges et les mères. Fatalité
infinie. Infinie. On meurt dans
les voitures qui renversent les trains.
Il n’y a qu’une
seule histoire : aller jusqu’à.
Que crois-tu qu’on fait ici.
Mathieu Bénézet, pourquoi ce corps que je n’ai pas, dessins de Philippe Hélénon, fissile, 2009, p. 29
Mathieu Bénézet dans Poezibao :
Bio-bibliographie, extrait 1,
extrait 2,Mais une galaxie, extrait 3, extrait 4,extrait 5,extrait 6,lecture du Lundi des Poètes, La tête couchée de Brancusi (parution), La Terrasse de Leopardi (parution), extrait 7, Ne te confie qu’à moi, extrait 8, extrait 9, extrait 10
Index de Poezibao
Une de Poezibao
Centre de ressources poésie de Poezibao
Les favoris de Poezibao
Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com :
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d’information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l’anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
• Merci de préciser "abonnement à l’anthologie" ou "abonnement à la lettre seule″


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines