Magazine France

Brice, les auvergnats et clearstream

Publié le 21 septembre 2009 par Milakovic

brice-hortefeux1Petit billet d’humeur ce matin, jour d’ouverture du GRAND procès  que toute la France ATTEND AVEC IMPATIENCE (sic). On nous rabat les oreilles sur ce magnifique procès politico-politique où coups-bas, coups en traitre, coup de Jarnac, coup de manipulation et autres coupables se sont suivis depuis des années.  Car ne l’oublions pas, ce sont des présidentiables du même parti, du même gouvernement qui se sont balancés ses peaux de bananes pourries à travers la figure. VIVE L’UMP. VIVE CLEARSTREAM. VIVE NICO PREMIER. L’intérêt de ce procès  ne repose pas sur le fond (qui pique de l’argent, qui blanchie, par quel réseau ?) non, ça tout le monde s’en moque (j’ai à l’esprit un mot plus grossier). Mais plutôt sur le côté manipulations et intrigues “princières” (certains diraient de cour mais cette cour là est bien sale). Vous avez en tête d’affiche rien moins qu’un chef d’état en exercice, un ancien premier ministre et plétores de ministres et hommes “d’affaires” en tous genres… Rien que çà.

Et pendant que ce petit monde s’amusait (et s’amuse encore) à se balancer des citrouilles à la tête, que fait le monde ? Il tourne, madame, il tourne. Ah, heureusement que le preux chevalier Sarko Ier, est là pour défendre les intérêts de la veuve et de l’orphelin (euh, plutôt les siens d’intérêts en fait), car sinon nous aurions pû tomber dans une baisse de confiance de notre classe politique. Nous qui les aimons tant. Nous qui leur donnons mandat à chaque élection pour améliorer notre avenir commun. Oui, nous aurions pû perdre confiance en écoutant ce brave Brice Horteufeux nous balancer sa diatribe sur les arabes, non pardon, les auvergnats, non pardon les journalistes, euh non tout compte fait sur personne. “IL EN FAUT TOUJOURS UN. QUAND IL Y EN A UN CA VA. C’EST QUAND IL Y EN A BEAUCOUP QU’IL Y A DES PROBLEMES”

Ah quelle phrase magnifique et pleine d’humour de notre Brice national (pas de lien avec le front). Evidemment, Brice ne pensait pas à mal en balançant cette phrase taquine aux journalistes alors qu’il tenait (déformation professionnelle de l’ancien ministre de l’immigration ?) un militant UMP d’origine maghrebine. C’était de l’humour !!! Lachez-le, notre Brice !!!

Ah la bonne blague, j’en ris encore. merci  Brice de nous redonner confiance en toi (après nous avoir lachement abondonné aux élections européennes. Pour ceux dont la mémoire est courte suivre le lien). Bref, puisque tout va bien, que les gentils sont au pouvoir et les méchants dans les culs de bassefosse, il ne me reste qu’une chose à dire (et je fais référence à Mme Lagarde) : “Tout va très bien, madame la Marquise !”


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Milakovic 141 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog