Magazine Cinéma

Le film Séraphine continue sa carrière devant la justice

Par Actualitté
Le film Séraphine, sorti en France en avril 2009 a remporté à Cannes le César du Meilleur Film ainsi que celui de la Meilleure Interprétation Féminine. Dans les salles, le succès a été total, avec plus de 800 000 entrées. Mais cette belle histoire pourrait bien s'arrêter Le film Séraphine continue sa carrière devant la justicelà...
Producteur et réalisateur de Séraphine se retrouve en effet devant le tribunal. Ils sont accusés par l'historien Alain Vircondelet de plagiat. Aux côtés de son éditeur Albin Michel, ce docteur en histoire de l'art et spécialiste de Séraphine Louis (1864-1942) soutient que le scénario a nettement été inspiré par sa biographie de Séraphine de Senlis (publiée en 1986).
Cet ouvrage était la suite logique de la thèse soutenue en 1984 par l'historien. Si Alain Vircondelet s'appuie sur différentes sources, comme l'ouvrage du marchand d'art allemand Wilhelm Uhde qui a découvert l'artiste, il a aussi romancé quelques scènes de la vie de Séraphine. C'est précisément ce qui se retrouve parfois mot pour mot dans le film, ce qui a de quoi faire réfléchir...
Martin Provost, auteur du scénario, reste confiant. Il faudra encore attendre  un à deux ans de procédure avant de connaître la fin de l'histoire. L'historien et son éditeur réclament la jolie somme de 600 000 euros de dommages et intérêts, voire l'interdiction du film...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte