Magazine Cinéma

Le grand sommeil

Par Tepepa
Le grand sommeilThe Big Sleep
1946
Howard HawksAvec: Humphrey Bogart, Lauren Bacall, Bob Steele
Ben non, je n’avais jamais vu ce film mythique, je l’ai découvert hier en VF. Dur, dur de reconnaître la patte du réalisateur de Rio Bravo, son humanisme, dans ce film noir. L’intrigue est absolument incompréhensible, les dialogues sont tendus du début à la fin, chacun reste sur ses gardes, c’est nerveux, c’est dur, c’est sec. On dirait un théâtre de marionnettes encore plus désincarnées que dans Il était une fois dans l’Ouest, le pathos tragique en moins. Pour être franc, si j’ai tenu jusqu’au bout, c’est parce que je voulais voir Bob Steele en méchant, lui qui aura vécu du cinéma dans son acception héroïque la plus basique et spectaculaire qui soit, l’entendre dire, de façon ignoble et presque ironique : « tu veux que je compte jusqu’à trois, comme au cinéma ? », puis le voir se faire descendre suite à une ruse idiote, c’est presque aussi émouvant que Ben Johnson mourant dans la Chevauchée sauvage. Pour le reste, le ciré, les belles pépées, les berlines brillantes de pluie en noir et blanc, la gueule incroyable de Bogart, fort bien, mais je ne suis guère allé au-delà de ça!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tepepa 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines