Magazine Culture

Dis oui, Ninon

Par Liliba

Maud LETHIELLEUX

coeur
coeur

NINON

RÉSUMÉ :  » Dans ma classe, une immense dame maigre et très laide avec des cheveux courts et des gros sourcils m’a demandé de recopier le mot écrit au tableau. J’ai essayé d’imiter les traits droits comme du blé un jour sans vent, c’était très difficile, mes doigts glissaient sur la mine colorée. La dame s’est approchée et elle a dit : Mon Dieu ! J’ai dit que j’étais pas Dieu mais que si elle voulait m’appeler comme ça, pourquoi pas. Elle a répété : – Mon Dieu… Tu ne sais même pas écrire  » maman  » ? – Non, ça sert à rien que je l’écris puisque je dis jamais maman. – Tu… tu ne dis jamais maman ! – Non, je l’appelle Zélie parce que c’est trop mignon et en plus c’est personnel et assumé pour de vrai. La dame m’a dit de ne pas parler sur ce ton, j’ai répondu que je ne mangeais pas de poisson parce que sinon, on allait vider la mer.  » Du haut de ses neuf ans, Ninon observe le monde. Un monde où les adultes ne s’aiment plus, où les mots n’ont pas de sens, où les mensonges sont rancuniers… Parce qu’elle ne le comprend pas, Ninon décide de s’en détourner et de vivre avec son père qui n’a plus rien. Rien, sauf elle. Ensemble, ils refont leur monde, construisent une maison à partir de rien, traient les chèvres, vendent sur les marchés, oublient l’école et les bonnes manières, sans se soucier des bien-pensants, ni de madame Kaffe, l’assistante sociale. Dis oui, Ninon est une histoire d’amour. Celle d’une petite fille pour son père et celle d’un homme pour la liberté.

La petite Ninon, suite à la séparation de ses parents, décide de vivre avec son papa, laissant sa petite soeur sous la bonne garde de sa maman et de l'Autre, l'ami de sa maman. Mais la vie avec le papa n'est pas très conventionnelle, c'est le moins qu'on puisse dire ! Enfant de parents trop jeunes et, on peut le dire, un brin irresponsables, la petite fille doit s'adapter comme elle le peut à une vie rude, mais dans laquelle elle réussit cependant à être heureuse.

Une vraie réussite que ce livre, et un coup de coeur pour cette petite Ninon si attachante, à l'esprit vif et à la langue bien pendue. Enormément d'émotion également au cours de cette lecture, puisque cela touche l'enfance et qu'en tant que maman moi-même, je n'ai pas pu m'empêcher de m'identifier et de comparer... Ce livre est poignant, mais réussit malgré tout à être drôle et bourré de traits d'humour (Madame Kaffe !) grâce à la fraîcheur et l'innocence de cette enfant, et au style tout en finesse de l'auteur.

Beaucoup d'interrogations suite à cette lecture sur le rôle des parents et leurs responsabilités vis à vis de leurs enfants : l'amour suffit-il pour que l'enfant soit heureux, même si les conditions matérielles sont déplorables ? Vaut-il mieux avoir une enfance traditionnelle dans une famille traditionnelle ou bien une enfance bohème dans une famille éclatée : quelles traces l'enfant devenu adulte en gardera-t-il ? Les enfants ressentent les conflits et les crises des adultes sans souvent en comprendre le sens, la portée ou la signification : ne faut-il pas leur parler plus afin, d'une part de les déculpabiliser, et d'autre part de leur expliquer ce qu'on recherche, nos buts et les moyens mis en oeuvre pour y arriver ? Eternelles questions qui je crois resteront sans réponse précise, puisque chaque cas, et chaque enfant est unique...

Un livre à lire si vous ne l'avez pas déjà fait ! Je suis impatiente de lire également un prochain ouvrage de Maud Lethielleux, dont j'ai vraiment aimé l'écriture et la sensibilité.

Les blogueurs qui en parlent sur BOB.

Un grand merci à Antigone pour avoir fait voyager ce livre jusqu'à moi.

livre_voyageur_anim_

Vous pouvez retrouver Maud sur son blog : Maud et les mots.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Liliba 2705 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines