Magazine Culture

Le Musée des introuvables

Par Pticalou

lemuseedesintrouvables
Fabien Ménar
Diplômé du Département d'études françaises de l'Université de Montréal, Fabien Ménar est professeur de littérature au cégep d'Ahuntsic. Il a écrit «Le Grand Roman de Flemmar» pour vivre l'une des belles aventures qui soient dignes d'être vécues. Avec «Le Musée des introuvables», son deuxième roman, il nous propose un roman policier où rien de moins que la littérature est en jeu !
En effet, un matin, en pleine rentrée littéraire, les libraires de la ville reçoivent tous un nouveau roman appelé «Notre pain quotidien». Or si tous les ouvrages portent le même nom, chaque éditeur possède un roman différent. Ensuite, ce sont deux de ces éditeurs qui sont assassinés et le lieutenant Lemaître qui mène l’enquête afin d'éclaircir, du même coup, l'origine de cette œuvre de 3000 pages signée des seules initiales F. S. et de trouver le mystérieux coupable de ces deux crimes.
En fait, sous le couvert d’une intrigue policière, l’auteur s’interroge sur le fondement même de la littérature, ce qui fait son existence, son charme et son utilité.
De plus, cette oeuvre est un tourbillon drolatique excessivement bien écrit. C’est un petit plaisir littéraire plein de finesse, piquant et inattendu
Bref, dans cette lecture, on ne s’ennuie pas un instant en découvrant les lévitations d'un vieil alcoolo qui peut rendre la vie aux mourants, le premier émoi amoureux d'un garçon de dix ans, le coma d'une centenaire qui a connu Marcel Proust, des universitaires, des clochards... et une bibliothèque fantôme qui excite toutes les convoitises.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pticalou 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines