Magazine Enfants

Du discours… aux actes ?

Publié le 28 septembre 2009 par Iloveeducpop

Demain, mardi 29 septembre, est annoncé un discours du Président de la République sur la jeunesse. On en connaît déjà les grandes lignes grâce aux indiscrétions de la presse (ici et là) et même le tître, évocateur, : « Agir pour la jeunesse. »

Cette intervention s’inscrit dans la suite du processus du Livre vert sur la jeunesse, préparé par une commission au printemps et publié par M. Hirsch en juillet dernier. Le Président est un bon élève puisqu’il respecte scrupuleusement la consigne située en 4è de couverture du Livre vert : « Pour contribuer, vous pouvez transmettre une réponse argumentée à tout ou partie des propositions présentées dans ce document. Cette réponse doit nous parvenir avant le 30 septembre 2009″.

Ouf, à 1 jour près, c’était trop tard…
Ne gageons pas que les propos du Président, seront retenus dans la synthèse qui « sera réalisée avant le 15 octobre 2009. »

sarko_ep1
L’éduc-pop sera t’elle un sujet de cette parole présidentielle ?
On peut tout à la fois le penser, en douter et ne pas l’espérer…

1. Le penser car jeunesse et éducation populaire sont intimement liées (l’éduc pop est toujours très jeune…). Pas d’éducation populaire sans volonté d’éduquer, sans dialogue intergénérationel et volonté de transformation sociale. Les jeunes y ont donc une place primordiale et les mouvements sont là notamment pour les accompagner dans leur émancipation. On peut donc penser que le Président de la République reconnaîtra leur action à côté de l’école et des familles pour permettre aux jeunes de s’autonomiser et de devenir des adultes libres et responsables.  Il le ferra peut-être au détours de son annonce sur la mise en place du service civique.

2. En douter car l’éduc pop vit depuis de nombreux mois à l’heure des réductions de moyens, de l’incertitude de son partenariat avec l’État (arrêt des Conventions Pluriannuelles d’Objectifs par exemple) et de sa difficulté à essayer de porter les questions d’engagement, de temps libre et de culture dans la préparation du Livre vert comme le proclamait le Cnajep dans son analyse en juillet.

3. Ne pas l’espérer du tout car Nicolas Sarkozy a déjà dit « je crois à l’éducation populaire » ajoutant notamment que  « la France a besoin d’éducation populaire et (qu’)avec B. Laporte (…), on soutiendra l’éducation populaire de façon totale« . Il nous a cajollée : « Votre travail a fait ses preuves. Il faut le soutenir et lui donner les moyens de se développer« . Et emballé l’ensemble par :  « vous faites un travail remarquable. »
Tout cela c’était il y a tout juste un an lors d’un déplacement à Batz sur Mer durant l’été 2008 (voir la vidéo pour vous souvenir). Depuis, rien ne s’est passé. Ou plutôt ce qui se passe va à l’encontre des intérêts de l’éduc-pop. Du coup, le mieux, peut-être, serait qu’il n’en parle pas. On aurait alors l’espoir qu’il se passe quelque chose… de bien

;-)

Dans tous les cas, ce n’est pas une bonne nouvelle… mais demain est un autre jour !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Iloveeducpop 2821 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines