Magazine Culture

Les sables de Lognes: le réveil est difficile.

Publié le 29 juin 2009 par Patricevallade

Les sables de Lognes: le réveil est difficile.
Pourquoi un tel titre à ce billet ?
Et bien cela fait une semaine que je fais régulièrement le tour de l'étang des Ibis, là où s'est tenue la traditionnelle fête de Lognes. Sur ces deux jours de festivités il n'y a rien à redire ou presque...
Je ne suis pas mécontent de ce qu'a fait la mairie en notre faveur, la brocante des jeunes, les stands des associations qui m'ont permis de faire connaissance avec des personnes fort intéressantes de la société civile, les concerts. Ces différents évènements artistiques furent comme le souligne la municipalité sur son site d'une rare qualité (moi qui aime le RAPP Lognot je me suis régalé même si j'ai dû écourter ma promenade festive). Mais ce qui me dérange le plus c'est ce qu'il en reste, ou plûtot ce qui ne devrait pas en rester.
J'ai donc pu constater chaque jour de cette semaine que les déchets des artificiers étaient toujours présents, jonchant le sol en abondance (fils électriques, carton, déchets plastic), bien qu'après ces derniers jours ils étaient un peu plus épars, ceci étant dû aux intempéries et au vent poussant les déchets dans le lac (merci pour la biodiversité).
Je m'étonne donc que les services municipaux aient laissé tout cela sans faire un état des lieux post feu d'artifice.
Je me permets donc de demander à monsieur Ricart d'inclure dans ses contrats avec les artificiers un nettoyage du site après qu'ils aient oeuvré à nous enthousiasmer, cela ne sera pas un luxe au prix où est la prestation.
Je ne suis pas Didier Barrault qui, il me semble, connaît beaucoup de sujets comme le fonctionnement des budgets, mais je signalerai autant que je le pourrai tout ce que je trouve négatif comme positif pour la vie dans notre commune, aussi bien pour nous Lognots , que pour tout ce qui peut agrémenter notre vie dans la commune (faune, flore, développement de la ville).
Je me renseigne et m'intéresse beaucoup à ce qui touche au bien- être de la personne, je vais à des conférences (comme ce samedi après midi lors de cet évènement) et je compte bien enrichir encore plus mon vocabulaire et ma façon de "raisonner durablement".
Ci-dessous un exemple de ce qu'il reste après le feu d'artifice.
Les sables de Lognes: le réveil est difficile.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patricevallade 149 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines