Magazine Culture

Semaine 40 : The Limes - The Limes [Sauvage Records]

Publié le 05 octobre 2009 par Earsofpanda

Myspace est il mort? non répond Lyle, The Limes confirment avec ce premier disque consacré album de la semaine.

Semaine 40 : The Limes - The Limes [Sauvage Records]


Le principe du super-groupe est toujours quelque chose d'alléchant, on prend des artistes qui n'ont jamais travaillés ensemble, on les mets dans un studio, nous pondent un album et souvent, les fans de chaque artistes sont déçu du résultat préférant l'original. Ici les membres des Limes ne risquent pas grand chose puisque personnes n'est vraiment connus. The Limes est né sur myspace, c'est là que Henry Sparrow Folkeux américain et David Simonetta chanteur du groupe Français Toy Fight commencent à écrire des petits bouts de chansons correspondant via internet et puis c'est des artistes tel qu'Orouni (Français) ou John Hale (Américain) qui se pointent pour donner un peu plus de forme et enfin Mina Tindle (Française) artiste dont l'avenir promet d'être radieux au vu de ses prestations scénique, de son single sortis chez Sauvage Records lui aussi ou encore sa voix fort jolie. Dieu sait comment ils se sont démerdés, avec toutes ces correspondances on aurait vite fait de se perdre, mais ils l'ont faits, des chansons naissent de cette union qui leur permettra de signer sur le label et de se rencontrer en Caroline du Nord puis à Paris afin d'enregistrer leur premier disque.

Et pour un premier essai on peut dire qu'il est transformé avec succès, traversant les genres sans doute parce que The Limes est avant tout un panel d'artistes différents, on retrouve en commun dans ces dix titres un goûts pour les jolies mélodies baladeuses celles qui s'accrochent dans votre tête avant de se volatiliser une fois l'écoute terminée, ce genre de mélodies qui a le don de vous rendre fou, de réécouter encore et toujours les mêmes titres. The Limes respirent les grand espaces, les voyages, des chansons jamais mélancoliques qui nous rendent contemplatifs et heureux.

C'est aussi un univers comme ce Sao Francisco Waters BO parfaite pour un western sixties, une chose improbable qu'on n'aurait pas crût entendre après la ballade très pop Miniature et l'électro eighties de City Lights. Vous l'aurez compris, The Limes c'est un peu comme les grosses boites de nuits merdique 10 titres, 10 ambiances (mais là ça n'a rien de merdique hein!) qui ne se sacrifie pourtant jamais au non de la cohérence et de la continuité.

Mais rendons la palme à celle qui magnifie les titres à chaque fois qu'elle y apparait, que ce soit aux simples "woohoo" de Morning, Noon & Night, au déchirant Between Roof & Bird en passant par le petit chef d'oeuvre qu'est Beyond Blue. Avec cette voix croisement entre Joanna Newsom et CocoRosie, Mina Tindle est telle un ange, tout ce qui sort de sa bouche devient beau et touche l'auditeur en plein cœur, Panda Panda est amoureux de Mina Tindle et bientôt tout le monde le sera.

2009 est une très belle année pour les Français, et The Limes viennent rajouter leur pierre à l'édifice celui de ces groupes indés qui montent peu à peu atteignant des sommets d'écritures et d'inventivités rivalisant avec les plus talentueux songwriters anglophones. Au final, tout ceci devrait les conduire en toute logique de l'autre côté de la manche et du pacifique à côté des plus grands. En tout cas c'est ce qu'ils méritent.

Deux autres avis sur
Sortie le : 29 septembre
5 titres en écoute à droite.
Words And Sounds et Hop Blog tous les deux très positifs.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Earsofpanda 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines