Magazine Bd

Arelate de Laurent Sieurac et Alain Genot

Par Manuel Picaud

Arelate de Laurent Sieurac et Alain Genot

Entre deux épisodes de l’Assassin Royal (Soleil), Laurent Sieurac a publié en août 2009 le premier volet d’une série historique sur la ville d’Arles à l’époque gallo-romaine. L’ouvrage se veut didactique sans en avoir l’air. Dans sa préface, Gilles Chaillet loue le « dessinateur virtuose » qui a l’audace de mettre en images la « Petite Rome » en construction, l’« intrigue touchante », les « décors généreux et solidement documentés ». Autant de qualificatifs de bon augure pour cette publication de la jeune maison Idées +.
L’histoire s’intéresse au destin de deux personnages. D’une part, le citoyen Vitalis, un tailleur de pierres dévoré par la passion du jeu de dés. Il en perd son boulot. Alors qu’il s’est fortement endetté et que sa réputation d’homme violent et perturbateur le précède, il reçoit une offre aussi dérangeante qu’inattendu de la part d’Atticus, bras droit d’Avis : devenir gladiateur pour rembourser ce qu’il doit et permettre à sa famille en cours d’agrandissement de vivre. D’autre part, le jeune adolescent Neiko, qui préfère rêver à naviguer plutôt que de suivre les cours à l’école. Leurs chemins vont se croiser dans leur ville d’Arelate…
Arelate de Laurent Sieurac et Alain GenotAssisté d’Alain Genot, archéologue passionné de 36 ans, le jeune auteur très complet Laurent Sieurac, 35 ans, réussit à élaborer un récit qui plonge réellement au cœur de la ville d’Arles au début de notre ère. Les personnages sont bien étudiés, les décors effectivement bien reconstitués, les scènes du quotidien très vraisemblables. La très belle couverture en couleurs directes fait regretter que tout l’album soit en noir et blanc. L’ouvrage est néanmoins enrichi de deux annexes : des crayonnés et des recherches du dessinateur, un dossier didactique sur les citoyens et esclaves, la ville d’Arles, l’amphithéâtre, les vêtements… Un plaisir pour les amateurs de BD comme les fans d’histoire.
Une autre forme réussie de voyages dans l’Antiquité
bien plus vivante que les Voyages d’Alix de la collection Jacques Martin.
_________

Arelate
- T.1 : Vitalis - de Laurent Sieurac et Alain Genot - Idées + - 20 août 2009 - 15,00 €

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (2)

Par Michael
posté le 28 août à 09:11
Signaler un abus

Une BD très intéressante, à la fois divertissante et instructive.

Mon propre article sur Arelate

Par lauent SIEURAC
posté le 02 février à 11:17
Signaler un abus

Merci pour cette excellente critique de notre album!

Laurent

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines