Magazine Côté Femmes

La jungle des modes de garde

Publié le 05 octobre 2009 par Beboun

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais une des premières questions que l’on pose à une future maman, aussitôt l’annonce de sa grossesse faite c’est…

« Mais comment vas-tu le faire garder ? »

Voila. Il n’est encore qu’une croix bleue sur un test, pas plus gros qu’un haricot sec et déjà, il nous pose des soucis !

En effet, je n’apprendrai à personne que lorsqu’on est une primipare (je n’aime pas ce mot tiens d’ailleurs, bref), pour s’y retrouver dans les différents choix de mode de garde, il faut tout de même se lever de bonne heure. Alors, comme je suis super sympa (si), je vais vous aider un peu.

Nous avons tout d’abord, les modes de garde dit « collectifs », avec en tête, la crèche. Facile, non pas tant que ça, car la crèche peut être :

collective : elle dépend de la municipalité et elle est dirigée par une Directrice ayant un diplôme de puériculture. C’est la formule la plus classique.
parentale : la crèche est gérée par une association de parents. A tour de rôle, les parents se relayent une ou plusieurs fois par semaine pour prendre en charge l’ensemble des enfants. Ils sont aidés par des professionnels de la petite enfance. C’est un système de garde très intéressant pour des parents qui travaillent à temps partiel.
familiale : votre enfant est gardé par une assistante maternelle, agrée par la PMI, à son domicile. Une ou deux fois par semaine, l’assistante se rend à la crèche collective dont elle dépend. Ce mode de garde offre l’avantage de mélanger à la fois une garde quasi exclusive chez la nounou et la mixité avec d’autres enfants.
d’entreprise : de plus en plus des entreprises créent sur le lieu de travail ou à proximité des crèches pour les enfants de leurs salariés.

Autre mode de garde collectif, mais qui accueille plutôt les enfants à temps partiel : la halte garderie. On en reparlera mais c’est une solution efficace notamment pour un enfant de 2 ans gardé jusqu’alors par une nourrice à préparer son entrée à l’école.

Pas de place disponible ? Vous devez alors vous retourner vers les deux autres solutions de garde dite « à domicile » :

les assistantes maternelles, agrées par la PMI, accueillent chez elle environ 3 enfants. Elles sont agrées par la PMI.
les auxiliaires parentales, ou nounou, viennent chez vous garder votre enfant et éventuellement ceux d’une autre famille, si vous optez pour la solution plus économe de la « garde partagée ».
Enfin, passée l'heure du diner, si vous avez besoin de faire garder votre petit, il faudra faire appel à un ou une baby sitter : une étudiante par exemple, ou pourquoi pas une jeune mamie qui a besoin d'un petit job d'appoint pour améliorer sa retraite !

Je vous propose de revenir sur chacune des solutions dans de prochains articles, afin notamment d’aborder les avantages et les inconvénients de chacune.

En attendant, dites moi les parents ? Comment sont gardés vos enfants aujourd’hui ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beboun 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog