Magazine Cinéma

Mon Meilleur Ami

Publié le 06 octobre 2009 par Olivier Walmacq

mma

Genre : Comédie dramatique

Année : 2006

Durée : 100min

L'histoire : François Coste est un marchand d'art au carnet d'adresse bien rempli, mais sa vie personnelle est un échec, il n'a aucun 'vrai' ami, il ne pense qu'aux affaires et est totalement inintéressant et inintéressé. Après avoir acheté, à un prix très élevé, un vase antique grec, dont la dépense met à mal sa galerie d'art, il est mis au défi par Catherine, son associée, de lui présenter, sous 10 jours, son meilleur ami, faute de quoi elle hérite du vase. François, piqué au vif par l'affirmation de ses relations comme quoi il n'a pas d'amis vrais, accepte le défi. Il va croiser la route de Bruno, un chauffeur de taxi sympa et très calé en culture générale, qui va le coacher...

La critique de ClashDoherty :

Réalisé en 2006 par Patrice Leconte, Mon Meilleur Ami est une comédie dramatique interprétée par Dany Boon, Daniel Auteuil, Julie Gayet, Elisabeth Bourgine et Jacques Spiesser (entre autres). C'est un film touchant et drôle sur la notion d'amitié. Auteuil, ayant raté sa vie privée, se fait coacher par Dany Boon le chauffeur de taxi qui se lie facilement avec les gens.
Le film est vraiment bien interprété (le duo d'acteurs est excellent, particulièrement Boon, dans un rôle plus sobre et sérieux que ses rôles habituels), et malgré quelques lourdeurs et maladresses, est assez réussi.

Le film s'oriente plus vers la comédie que le drame, et la dernière partie (10 dernières minutes) parodient totalement l'émission de Jean-Pierre Foucault (qui apparait d'ailleurs dans son propre rôle) Qui Veut Gagner Des Millions ?, avec Dany Boon en candidat rempli de trac, mais en ayant dans le ciboulot.
Raconter ce qui se passe dans cette conclusion du film reviendrait à faire un gros spoiler, donc je préfère ne rien dire et vous laisser le découvrir tout seul. Sachez que c'est très émouvant, sans pour autant plonger dans le grave.

Bien interprétée, donc, cette histoire de pauvre type sans charisme désireux, pour gagner un pari stupide et regagner confiance en soi, de trouver un ami d'enfance, chose aberrante s'il en est (un ami d'enfance, si on ne l'a pas depuis l'enfance, n'est pas un ami d'enfance, on est d'accord ?).
Le film alterne entre humour léger et situations plus proches du film dramatique, mais l'ensemble reste donc assez léger. Mon Meilleur Ami n'est pas un monument, mais c'est un film à voir, bien plus réussi qu'il n'y paraît. J'ai vraiment bien aimé.

Note : 15/20

IMG000043


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines