Magazine Conso

Lynchage littéraire

Par Hervé Bienvault
V_5_ill_967793_couvsevilla J'avais repéré le phénomène sur l'excellent blog de Léo Scheer il y a quelques semaines. Un livre, Un monde sans Elfes de Jean-Louis Sevilla aux Editions des Equateurs, descendu en flammes par des critiques sur différents sites. Bon, on se doute que les critiques sont quelquefois "orientées", c'est tellement facile, quelques textes bien placés qui apparaissent en têtes de gondoles sur des sites référents, comme on dit. De la bonne publicité pour vraiment pas cher... Ici, à contrario, c'est pour descendre le livre d'un confrère éditeur et la technique ne relevait plus de l'artisanat mais tendait vers une démarche quasi "industrielle". L'affaire est maintenant dans le giron de la justice comme on le lit dans le Monde d'hier. J'espère bien que l'éditeur indélicat (c'est le moins qu'on puisse dire) va se faire pincer et que tout le monde, sur la place, va découvrir le cyber-corbeau en question, ouhh le vilain... Peut-être en échauder certains autres aussi...  Attention, on chope bien un pédophile à l'autre bout du monde! Tout cela met aussi le doigt sur la pertinence des commentaires et des critiques et cela dépasse largement le cas des livres bien entendu. J'en parlais avec le concepteur de Dismoiou, un site pour conseiller des endroits de sorties les plus divers. Tellement aisé de "plomber" facilement des confrères près de chez soi... Alors? mettre des modérateurs et du traçage partout?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte