Magazine Entreprise

Licenciements de masse chez Gemalto

Publié le 18 octobre 2007 par Alex Ruben
Orléans, le 17 octobre 2007 En date du 7 juin 2007 la Direction du groupe GEMALTO 1er fabricant de cartes à puce au monde annonçait la fermeture du site AXALTO d’Orléans avec 362 postes supprimés. Cette restructuration entraine également la suppression de 46 postes sur le site de MEUDON et 76 postes sur celui de GEMENOS. Depuis maintenant plus de deux semaines les salariés d’AXALTO Orléans manifestent leur mécontentement face aux mesures insuffisantes prises par la Direction Ce mécontentement est d’autant plus grand que les cabinets d’expert comptable nommés en comité central d’entreprise laissent apparaître qu’aucune raison économique ne justifie cette décision. La direction a décidé le lundi 8 octobre de durcir le ton envers les salariés en assignant en référé 16 d’entre eux, en plus des unions départementales CGT, FO et CFDT. Référé levé ce jour Mercredi 17 octobre sans que la direction ne daigne se déplacer au tribunal. Au-delà de ces états de fait ; le site d’Orléans a des compétences fortes et reconnues dans le domaine de l’innovation avec notamment la création de la carte Vitale, du passeport électronique et de la carte DOD (Department of US Defense). Cette fermeture entraine la délocalisation de la fabrication des cartes hautement sécuritaires à l’étranger, ce qui pose problème pour la sécurité nationale.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alex Ruben 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines