Magazine Culture

Le prix Mallarmé vient d'être attribué à Seyhmus Dagtekin

Par Florence Trocmé

LE PRIX MALLARMÉ 2007
a été attribué à
Seyhmus Dagtekin
pour son livre
Juste un pont sans feu
(Le Castor Astral, 2007)
La remise du prix sera effectuée lors de la 27e Foire du Livre de Brive,
le samedi 27 octobre 2007.
Des lectures-rencontres seront organisées à Paris en novembre et décembre 2007.
Seyhmus Dagtekin, né en 1965 à Haroun, village kurde du sud-est de la Turquie, vit depuis 1987 à Paris. Auteur de six recueils de poésie, dont cinq parus aux éditions Le Castor Astral, et d’un roman, À la source, la nuit, chez Robert Laffont, il compte aujourd’hui parmi ceux qui renouvellent la langue poétique française. Son recueil Les Chemins du nocturne a obtenu le Prix international de Poésie francophone Yvan Goll et son roman s’est vu décerner, en 2004, la mention spéciale du Prix des Cinq continents de la francophonie. Seyhmus Dagtekin va régulièrement à la rencontre du public, où ses lectures font sensation, et publie dans de nombreuses revues. Son dernier recueil, paru en juin 2007, Juste un pont sans feu (Le Castor Astral), vient d’obtenir le Prix Mallarmé, le plus prestigieux prix de poésie en France.
Fondée en 1937 pour soutenir et promouvoir la poésie contemporaine, l'Académie Mallarmé récompense chaque année un poète d’expression française. Le jury est actuellement présidé par Lionel Ray.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines