Magazine

Sons of Anarchy - 2x04 - Eureka

Publié le 12 octobre 2009 par Mrbrown
Sons of Anarchy - 2x04 - Eureka
Le show poursuit sa tragédie shakespearienne dans un épisode chargé en non-dits, entre ruptures et affrontements.
Gina prouve qu’elle n’est pas aussi forte qu’elle ne le fait croire, dans un face ) face terrible avec son violeur présumé, et la guerre entre Jax et Clay est définitivement déclarée. Et cette haine gangrène peu à peu les liens du groupe, jusqu’à saborder l’autorité naturelle de Clay dans une scène jouissive (exploser un hôtel avec un camion, ça a le mérite de réduire toute possibilité de négociation), mais les conséquences de cette fissure au sein de la famille de bikers risquent d’être désastreuses et développées encore dans les prochains épisodes.
Le show, porté entièrement sur ses personnages construit ainsi un opéra familial où le fils affronte le père, la mère tombe de son pied d’estale, et c’est véritablement impressionnant. La maîtrise de l’intrigue, la qualité de l’interprétation (jusque dans les seconds rôles, voir pour ça la scène glaçante entre le chef de la police de Charming et le bad guy de cette saison), tout pousse à l’admiration. Ron Perlman, en biker blasé et pathétique parfois, car rattrapé par son âge et les mauvaises décisions est bluffant dans des scènes pleines de tristesse contenue, d’incompréhension, qui dépassent de loin le simple cadre télévisuel. L’impression que laisse la série, à savoir que tout peut arriver, laisse les spectateurs dans l’expectative. Même en tant que vieux routier des shows TV, il est difficile ici de savoir de ce que sera fait l’épisode suivant, si ce n’est l’avancée implacable de l’âge, de la haine, de la violence et de la criminalité jusqu’à la destruction de cette famille, la même qui fut exposée comme intouchable durant toute la première saison.
A l’instar de sa grande sœur The Shield, Sons of Anarchy s’avère véritablement pensée et réfléchie en amont, et s’impose peu à peu comme le meilleur drama de cette saison.
Egalement publié sur Series Addict

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mrbrown 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte