Magazine Cinéma

Rentrée des séries, les petites nouvelles

Par Missacacia
Rentrée des séries, les petites nouvelles
The Good Wife, saison 1 : C'est celle que j'ai retenue pour le moment. Après trois épisodes, c''est celle qui me donne envie d'en savoir plus. D'abord pour ses acteurs, Julianna Margulies que j'apprécie depuis ER, et puis Matt Czuchry, depuis Gilmore Girls. Je ne suis pas une grande fan des séries justice, je trouve que les séquences au tribunal ralentissent souvent le rythme des épisodes et ne me captivent pas plus que ça. Mais cette série a quelque chose, une histoire en background qui attise l'attention. Il y a cette affaire de mari qui se retrouve en prison pour corruption et scandale sexuel. Sa femme et ses deux enfants déménagent et elle reprend son emploi quitté des années auparavant. Plusieurs situations m'intéressent ici, son nouvel emploi donc, pourquoi elle ne divorce pas (encore?) de son mari (ses enfants certainement), sa vie sociale après un scandale montré sur toutes les chaînes, comment se remettre de ces chamboulements. Parfois son personnage me fait penser à celui de Sela Ward dans Once & Again, où suite à son divorce, elle doit reprendre sa vie en main. Elles ont en commun, je trouve, un certain mystère, qui se définit surtout par beaucoup de refoulements intérieurs. La série devrait nous dévoiler petit à petit ses forces et son caractère qui lui permet d'avancer. Ces trois premiers épisodes sont plutôt bien menés, même au niveau des affaires juridiques (même si certains points sont un peu répétitifs). The Good Wife, je continue!
Eastwick, saison 1 : Au début, ce qui m'a surtout attiré, c'est le côté fantastique et... pas grand chose en fait. Je voulais juste découvrir ce nouveau show, et comment dirais-je, j'ai trouvé cela mauvais... Le problème ne vient pas des actrices, mais de la mise en forme, des histoires. Je n'ai vu qu'un épisode et débuté le second, je devrais peut-être aller plus loin, mais je n'y vois pas d'accroche qui me donnerait envie de connaître la suite.
Flash Forward, saison 1 : Vu deux épisodes, et là aussi, je n'ai pas trouvé cela très bon. Le sujet de départ me plaisait, une apocalypse, un blackout, et en mémoire pour la majorité des gens, ce qu'il se passe le 29 avril prochain, et ce pendant 2mn17. Ce qui me gêne là, c'est tout bête, ce sont justement ces visions. -Soit dit en passant j'ai deviné la vision des personnages principaux avant qu'ils le disent...- Connaître la suite de leurs évènements à l'avance m'agace, comme un compte à rebours, cela me gêne parce que soit cela va se passer comme ils l'ont vu (à savoir comment, toute l'histoire du show) ou dans le cas contraire, ils vont pouvoir changer certains évènements. Dans ce cas, pourquoi ont-ils eu ces visions, pour changer le futur justement? Seuls les cliffhangers de fin d'épisode me donnent envie d'en savoir plus, mais les personnages ne me sont pas du tout attachants, et je trouve l'ensemble un peu trop parachuté. Si jamais la série fait partie des incontournables de la saison, j'y retournerais (j'avais fait exactement ça pour Fringe la saison passée...), sinon tant pis.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Missacacia 320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines