Magazine Cuisine

Mon Voyage en Ecosse en Passant par la Cuisine...

Par Scherneel

&

Alors l’Ecosse, c’était comment ?

Avec mes ennuis d’ordinateurs, je n’ai pas encore pu récupérer toutes les photos, mais  presque toutes les photos de nos assiettes sont saines et sauves :)

Beaucoup de personnes nous avaient mises en garde : attention ! c’est pas top…vive les frites à moitié cuites, le gras etc etc…

Mais…mais…figurez-vous que j’avais déjà ma petite idée sur la cuisine écossaise, vous connaissez mon faible pour ce pays. Bien aidés par le routard, nous n'avons pas eu de mauvaises surprises, pour autant, pas de rencontres fulgurantes non plus. Si je dois comparer avec l'Irlande, je dirais que l'Irlande fut plus savoureuse, mais en même temps, nous étions restés à Dublin... donc à creuser :)
Nous avons dormi lors de nos étapes dans des Bed & Breakfast, chez l'habitant.

Le "Scottish Breakfast", ou "Cooked Breakfast" consistait en: du bacon, un œuf au plat, de la saucisse, un genre de crêpe, des champignons, des tomates à la provençale. Ce traitement n'est pas obligatoire, bien sûr,  et j'ai pu avoir droit à "mon" porridge et même un petit délice: œufs brouillés de la ferme et saumon fumé sur toast.

C'était tellement copieux que la plupart du temps, nous ne faisions que deux repas par jour: le matin + le soir, vers 18h. C'est une expérience à avoir, mais il faut pouvoir s'enquiller ce festival de gras ;) (Même si le gras, c'est la vie ;) ... cf Kaamelott ^^ )

Nous avons commencé notre périple sur les berges du Loch Ness, et nous nous sommes offert un bon repas au pub de Drumnadrochit, tapissé de bouteilles de whisky, hyper typique, plein à craquer. Le repas était de très bonne qualité, généreux, et les tenanciers fidèles à la réputation d'hospitalité écossaise.

Nous avons pris du "Scotch Broth", une soupe à l'écossaise aux légumes en morceaux, enrichie d'orge. Très bon, à la manière simple et rustique de cette cuisine. Servie avec une tranche de pain et du beurre. Compte tenu de la pluie qui tombait ce soir là, parfaitement revigorante.

Food in Scotland - Fiddler's Scotch Broth

Evidemment, nous avons goûté au haggis, le plat national! Un conseil, ne lisez pas la recette avant de le goûter ;) Il nous a été servi en dés, avec une sauce à la moutarde et surtout, "a dram of whisky", qui a accompagné ce plat à merveille.

Premières impressions: c'est mou...ouh, c'est gras :) Mais c'est pas mauvais! Je n'en remangerai pas forcément, mais c'est une expérience à faire.

Food in Scotland - Haggis and a Dram

Après une cinquantaine de kilomètres, nous nous retrouvons au bout des terres vers l'Ouest, à Kyle of Lochalsh, prêts à prendre le pont pour l'île de Skye. Le soir, pour notre dernière journée sur le continent, nous avons dormi dans une belle maison au bord d'un fjord, rythmés par le vent et les marées.

Au restaurant, nous avons passé un bon moment, autour d'un repas arrosé de Ginger Ale et de mets très typiques.

Pour commencer, un Cullen Skink, à se rouler par terre. Il s'agit de la soupe de poisson de là-bas, composée de hareng fumé, de pommes de terre, de crème... J'adore. Sans doute le meilleur plat que j'ai mangé là-bas. Je vais vous en refaire!!

Food in Scotland - Scullen Skink

Ensuite: mon plat, du poulet farci au skirlie, sur un lit de clapshot à la crème à l'estragon. Quoi? Qu'est-ce que j'ai avec ces mots bizarres? Le skirlie, c'est une farce à base de flocons d'avoine (Gracianne, reste, je vais pas te forcer à en manger, reviens, reviens!) Le clapshot, c'est une purée de pomme de terre, de navets et carottes.

Je vous l'avoue, ce ne fut pas très goûtu, mais ce plat a un petit charme désuet, qui plaît, qui plaît... Je vais essayer de  le refaire aussi, pour donner un peu de peps à ce plat...le poulet bouilli, ça va bien un moment ;)

Food in Scotland - Chicken, Skirlie, Clapshot

Laurent a réalisé son fantasme culinaire: de l'agneau! A force d'en voir partout (partout...partout...partout...partout), il a enfin eu son jarret (je crois), accompagné de purée et d'une bonne sauce au vin rouge. Très très tendre, il n'a pas été déçu.

Food in Scotland - Slow Roast Lamb Red Wine Gravy

Sur l'île de Skye, nous l'avons eu, "le" Fish and Chips du voyage! Bien comme il faut, avec plein de sel et de vinaigre, frit...à la graisse de bœuf, of course... C'était très bon. Le poisson, du haddock, était vraiment fin et goûteux... par contre, le prochain, pas avant une dizaine d'années et ça sera un pour deux :) Mais vraiment, c'était bon!

Food in Scotland - Fish & Chips in Portree

Pas de desserts me direz-vous, c'est vrai...ils ne m'ont pas trop fait envie...pis mes millionaire's shortbread n'ont rien à envier à leurs camarades écossais ;)

Dès que je retrouve un de mes PCs, je vous rajoute une photo d'un Lunch du Dimanche, avec tout ce ce qu'il faut dedans ;) L'assiette est chouette, vous verrez.

Il me tarde de revenir et de goûter à plein d'autres spécialités... Pas déçue. C'est vrai que le dernier jour à Edinburgh, on s'est fait une pizza, une salade et du pain à l'ail, parce que nous étions en manque de légumes soleil, d'huile d'olive. Les plats à la crème, au beurre et les légumes vapeurs ou bouillis en side-dish, ça va bien :)

L'Écosse quand ça tempête dehors, c'est vraiment chouette. On se cale dans un café restau où on mange de la world food en buvant du café bien chaud; on va dans un pub tout patiné plein à craquer de gens qui rigolent et qui sont tous rouges. On fait passer la générosité du repas avec de la bière brassée sur place, des ptits coups de whisky choisis sur une carte longue comme le bras... c'est chouette :)

J'ai reçu aujourd'hui le dernier bouquin de Diana Gabaldon, qui m'a donné le goût de l'Ecosse. Merci G :) :)

Passez une bonne soirée, toute gourmande et douce :)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Scherneel 241 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines