Magazine Culture

Jeux de la Francophonie : une cérémonie de clôture aux accents libanais

Publié le 12 octobre 2009 par Gabnews
Jeux de la Francophonie  : une cérémonie de clôture aux accents libanais
Les concours se sont terminés en apothéose le 4 octobre avec la finale chanson au Casino de Beyrouth, la prestation du Suisse Nicolas Fraissinet obtenant la médaille d’or. Formé au conservatoire en jazz, Nicolas Frassinet aime partir dans des variations classiques, des rythmes ragtime, mais aussi dans de sombres ballades. Auteur-compositeur-interprète, il réunit un style musical et des textes qui lui sont propres. En 2008, il a effectué ses premières scènes au Réservoir et à l’Olympia à Paris.
Accompagnée d’instruments traditionnels comme le choue, le nde ou la ntem, Kareyce Fosto (CMR), médaille d’argent, puisse ses sources musicales dans le folklore bamileké et les sonorités de l’Ouest du Cameroun. Cette chanteuse et guitariste a été lauréate du prix de la Francophonie 2009 au Cameroun.
Médaille de bronze, le groupe Karkwa mêle des textes réalistes à une musique qui marie nouvelles technologies et instruments analogiques des 60’s et 70’s.
(...) Les soirées ont été retransmises en direct sur Future TV au Liban et sur de nombreuses télévisions nationales de pays francophones ainsi que par les chaînes internationales africaines Africâbles et TéléSud. Animé par Patrick Simonin, le Gala des lauréats, le 5 octobre dans l’amphithéâtre du Village francophone, a présenté le meilleur de cette moisson exceptionnellement riche de ces VIes Jeux.
Extrait de l'article paru sur Capcampus

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gabnews 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines