Magazine Bd

Lutte contre le piratage : un comics effrayant

Par Actualitté

Quand on souhaite sensibiliser les jeunes aux dangers du piratage, on peut aussi utiliser la solution consistant à leur coller les pétoches avec un comics qui sera distribué en Nouvelle-Zélande à des milliers d'enfants. Effrayer parents et enfants sur les dangers liés au partage de fichiers, c'est encore un système - peu constructif - mais efficace ? Encore faudrait-il que le titre évoque un tant soit peu le sujet du droit d'auteur.


Lutte contre le piratage : un comics effrayant de menaces

La Motion Picture Association veut ainsi convaincre le gouvernement néo-zélandais que les pirates sont des monstres terrorisants, et a envoyé Greg Frazier qui est parti de Washington avec sous le bras 17.000 exemplaires à distribuer aux jeunes devant les cinémas. Ça fait un peu exhibo qui ouvre en grand son imper gris, en hurlant : « Dis, petit, tu as déjà vu un pirate tout nu ? »


Bref, le livre, intitulé Escape From Terror Byte City raconte comment deux garçons tentent de pirater le dernier film Transformers à partir d'un site de recherche P2P. Et lorsqu'ils y parviennent, une horde de montres venus de l'espace se rue sur l'ordinateur de la maison et téléchargent toutes les données personnelles de la machine. Puis les deux enfants se retrouvent plongés dans la ville des créatures, etc.


Le truc, c'est qu'à aucun moment la BD ne touche au thème des droits d'auteur (vous pouvez vous en procurer une copie via ce lien BitTorrent). On n'y évoque que les chevaux de Troie, virus et autres menaces qui seraient inhérentes au téléchargement. Une réalité certes, mais qui fait vraiment figure de père Fouettard, et qui montre que la MPA a manifestement décidé de laisser tomber le message « Le piratage nuit aux créateurs », en se lançant sur « Le piratage nuit à votre machine ». Oui, mais, si on a un Mac ou Linux ?

Lutte contre le piratage : un comics effrayant de menaces

Donc le P2P vous expose aux dangers des menaces informatiques et autres logiciels malveillants, phishing et vol de données personnelles... Tout ce qui peut arriver quand on partage une clef USB, en somme. Peut-être effectivement qu'après 10 années de croisade avec la Violation du Droit d'Auteur en fer de lance, sans aucun résultat, la propagande a besoin de nouvelles alternatives. Sans pourtant trouver un sujet bien plus pertinent.


Les lobbyistes d'Hollywood n'ont définitivement rien compris...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par PA
posté le 14 octobre à 09:38
Signaler un abus

Ou ne veulent décidément rien comprendre.

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines