Magazine

Batman Arkham Asylum

Publié le 13 octobre 2009 par Mrtyler

Voilà j’ai terminé ce nouveau Batman, et encore pas à 100% mais je compte bien continuer à l’explorer pour dénicher chaque secret car je l’ai trouvé vraiment bien foutu et jouissif!
Mais cette semaine (aujourd’hui?) arrive Uncharted 2 qui promet d’être exceptionnel aussi, puis dans moins d’un mois Call Of Duty Modern Warfare 2 donc j’y reviendrai un peu plus tard…

Bathomme

 

Pour commencer : enfin une bonne adaptation d’un comics (d’ailleurs petite pensée au passage, je ne crois pas qu’il y ai un jeu Superman qui tienne la route, y’aurait-il un projet sur console next gen?), le jeu a rempli presque toutes mes attentes, on ne peut jamais dire que tout est parfait mais là c’est difficile de trouver des défauts…

Dès la première minute on ne s’y trompe pas, la prise en main est extrêmement simple et bien pensée, sentiment qui se confirme après plusieurs heures de jeu, on n’est jamais pris à défaut et utiliser le grappin, planer dans les airs et éclater la tête des méchants se révèle vraiment jouissif!

La bande son est superbe et les doublage très bien réalisés sont les mêmes que ceux du dessin animé.
Au niveau du scénario rien de bien compliqué mais juste ce qu’il faut aussi : le Joker tend un piège à Batman à Arkham et ce dernier se retrouve obligé de faire le ménage dans la célèbre prison, parfois mené par le bout du nez par l’Epouvantail ou le Joker toujours plus cinglé!

J’ai été surpris par le fait que le jeu soit vraiment complet, on voit énormément de choses de l’univers, de la Batmobile à la Batcave en passant par le Batwing! De nombreuses fiches sur les personnages sont dispos (même si on ne les croise pas dans le jeu), même des figurines, c’est vraiment sympa…
Tous les ennemis mythiques de Batman ne sont donc pas là mais ça laisse une possibilité pour une suite dans un autre lieu que j’accueillerai les bras ouverts…

Le jeu alterne action et infiltration, avec à dispositions un certain nombre de gadgets que l’on acquiert au fur et à mesure de l’aventure, et qui nous ramènent sur certains lieux pour débloquer des secrets et trouver les points d’interrogation du docteur Edouard Nigma disséminés dans toute l’île!
Ces gadgets permettent d’aborder les différentes situations par plusieurs angles, notamment les phases où il faut se débarrasser de plusieurs ennemis armés dans une salle (à noter la possibilité de grimper sur les gargouilles et de s’y susprendre pour mettre le grappin sur un méchant dessous, fantastique…)
En plus de l’histoire principale on peut aussi jouer au mode Défi (qui se débloquent avec les trophés « Riddler »), là différents objectifs sont fixés, à remplir en un temps donné ou nous demandant d’éliminer le plus d’adversaires possible.

Batou

 

Au final, malgré mon côté assumé fanboy de l’univers je ne peux, objectivement, que vous conseillez de vous jeter sur le jeu si ce n’est déjà fait, le seul reproche que je pourrais lui faire est que c’est parfois un peu répétitif (mais rien à voir avec un Assassin Creed par exemple) et qu’il est relativement facile (notamment les boss) mais j’ai aimé ce côté plaisir immédiat tout au long du jeu, pas de prise de tête à refaire 20 fois la même séquence, on avance et on savoure…
 

Le test Gametrailer pour mettre tout le monde d’accord :

Post to Twitter Post to Facebook


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mrtyler 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog