Magazine Culture

Eon et le douzième dragon

Par Pralinerie @Pralinerie
Chine impériale, de jeunes garçons s'entrainent pour devenir apprentis des Yeux de dragon. Position prestigieuse au sein du palais mais dangereuse, entre secrets d'état, mégalomanie et complots... et surtout communication avec l'un des dragons, qui permet d'agir directement sur le monde et de protéger l'empire.
Eon et le douzième dragonEon, notre héros superbement campé par Goodman, a une sensibilité très forte aux dragons et peut les voir. Son maître le prépare donc à la cérémonie du choix de l'apprenti de l'œil de dragon, en cette année du dragon rat. Mais Eon cache un secret derrière son infirmité. C'est une fille. Elle pourrait être tuée si son identité était découverte car cette initiation est réservée aux hommes. C'est pour cela qu'elle écarte autant que possible sa féminité et réussit à donner le change.
Entrainée dans une aventure bien plus complexe qu'un simple apprentissage, Eona est une héroïne forte et attachante malgré ses erreurs (et son mauvais caractère). Avec la conscience de sa féminité, ce personnage change d'ailleurs énormément mais ça, je vous laisse le découvrir. A noter, une foule de personnages étonnants comme dame Dela, des nuances et des ambiguïtés en permanence. Bref, Eona n'est pas la seule à jouer double jeu.
Pour conclure, une fresque épique au cœur du pouvoir impérial qui donne envie de lire la suite ! Et pas du tout cette sensation de longueur(s) dénoncée dans certains billets (mais qui ? je ne sais plus du tout). Merci à la Table ronde et à Bob pour l'envoi !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines