Magazine Cinéma

Bob Dylan - Blowin' In The Wind

Publié le 13 octobre 2009 par Olivier Walmacq

the_freewheelin_bob_dylan

Genre : Clip vidéo musical

Année : 1963

Durée : 2,35min

6a00d83452366769e200e54f21f9108833_800wi

La critique de ClashDoherty :

Afin de démarrer sous les meilleurs auspices ce cycle concernant Bob Dylan, pouvais-je me permettre d'ignorer cet hymne de rebellion qu'est Blowin' In The Wind ?
Dans ce clip datant de 1963 (année de la chanson) et se trouvant dans le film No Direction Home, vous pourrez observez un Dylan tout jeunot, armé de sa guitare acoustique et de son harmonica, sans autre accompagnement, interpréter cette chanson courte mais admirable, qui sera reprise on ne sait combien de fois (par Peter, Paul & Mary,  Stevie Wonder, Neil Young, Janis Joplin, Elvis Presley, Joan Baez, Katie Melua, Richard Anthony en version française, Carla Bruni - si, si, hélas... -, et des dizaines de youtubeurs). La chanson est extraite du second album de Dylan, le grandiose The Freewheelin' Bob Dylan, album de 1963 contenant tellement de classiques du Barde que ça en devient indécent : Masters Of War, Girl From The North Country, Don't Think Twice It's Alright, A Hard Rain's A-Gonna Fall, I Shall Be Free.

blowin_in_the_wind

Blowin' In The Wind est un hymne, n'ayons pas peur de se répéter. En à peine 2,35 minutes, Bob Dylan dit tout sur le malaise d'une génération, face à un gouvernement qui les opprime.
Dylan affirmera avoir composé la chanson en 10 minutes, en s'inspirant d'un air traditionnel que chantaient les esclaves noirs. The answer, my friend, is blowin' in the wind (la réponse, mon frère, c'est de siffler dans le vent), symbole évident de la constestation.
Avec cette chanson abordant divers problèmes générationnels et incitant à la rebellion pacifiste, Dylan s'inscrit comme le prophète d'une génération, d'un pays en crise (assassinat de JFK, Vietnam qui s'approche).

16890876_16890878_large

Chanson admirable d'un album admirable, Blowin' In The Wind fait partie du patrimoine musical international, au même titre que bon nombre d'autres chanson de Bob Dylan. Monumental.   

Note : 20/20

IMG000043

How many roads must a man walk down
Before you call him a man?
Yes, 'n' how many seas must a white dove sail
Before she sleeps in the sand?
Yes, 'n' how many times must the cannon balls fly
Before they're forever banned?
The answer, my friend, is blowin' in the wind,
The answer is blowin' in the wind.
How many years can a mountain exist
Before it is washed to the sea?
Yes, 'n' how many years can some people exist
Before they're allowed to be free?
Yes, 'n' how many times can a man turn his head,
Pretending he just doesn't see?
The answer, my friend, is blowin' in the wind,
The answer is blowin' in the wind.
How many times must a man look up
Before he can see the sky?
Yes, 'n' how many ears must one man have

Before he can hear people cry?
Yes, 'n' how many deaths will it take till he knows
That too many people have died?
The answer, my friend, is blowin' in the wind,
The answer is blowin' in the wind.

dylan


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines