Magazine Culture

Piratage : les internautes privilégient le streaming au P2P

Par Actualitté
Arbor Networks un spécialiste de la gestion des réseaux qui se targue d'équiper plus de 70 % des FAI (fournisseurs d'accès à internet) dans le monde a fait une observation plutôt intéressante.
Piratage : les internautes privilégient le streaming au P2PEn analysant le trafic de 110 FAI sur 264 milliards de Go de données, la société a mis en évidence un désintérêt des internautes pour les sites P2P. Ceux-ci sont les principaux fiefs des pirates.
En 2007, les sites de Peer to Peer représentaient 40 % du trafic internet global (navigateur, messagerie instantanée, mail...), aujourd'hui, ils ne représentent plus que 18 %. Le piratage est-il en passe de disparaître pour autant ? Ou alors faut-il considérer que les actions menées à travers des comics effrayant les enfants ont porté leurs fruits dans le coeur du grand public ?
Non, c'est plus simplement que les usages ont changé ce sont maintenant les sites de vidéos en streaming (lecture directe sur le site) du style YouTube et Dailymotion et de téléchargement comme RapidShare et MegaUpload qui servent à la diffusion de contenus illégaux.
Ainsi, la loi Hadopi qui est essentiellement axée sur la lutte contre le piratage via des sites de P2P arrive avec un temps de retard. Si l'on peut imaginer que le gouvernement tentera d'adapter Hadopi à ces nouveaux usages, on se demande bien comment cette entité pourrait trouver et surveiller tous les sites de streaming ou de téléchargements directs.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines