Magazine Cinéma

Le plaisir du mois: 99 francs

Par Patrice Roulive

C’est délirant, frénétique, ultra-visuel, punk, fun, trash. La mise en scène est virevoltante. Dujardin est terrible. Jocelyn Quivrin l’est encore plus. Et il y a quelques scènes énoooormes (comme disent certains). Bref, ca fait longtemps que je n’ai pas autant pris mon pied au cinéma. Et puis il y a le paradoxe de cette génération nourrie à la pub, qui fait un film sur ses travers, avec l’acteur le plus bankable du moment. Un peu comme quand David Fincher fait son Fight Club avec la plus belle gueule du cinéma US. Les parallèles ne s’arrêtent pas là pour ces deux fils de pub … et leur présentation d’appartements ou de garde robe façons catalogue de mode. J’adore. Merci Jan!

Le plaisir du mois: 99 francs

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patrice Roulive 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines