Magazine Culture

la mythologie du soupçon

Publié le 13 octobre 2009 par Aymeric

Bouveresse « Car les explications qui sont à premières vues inquiétantes et sacrilèges, parce qu’elles détruisent les préjugés caractéristiques, tendent à acquérir par-là même un pouvoir dangereux. Le besoin intellectuel le plus fort après celui d’être abusé est probablement celui d’être désabusé, de parvenir à la conclusion rassurante que, comme dit Wiitgenstein, « ceci n’est réellement rien d’autre que cela ». C’est pourquoi il n’y a pas de mythologie plus puissante  que celle qui nait d’une entreprise de démythification, et rien de plus suspect qu’une mythologie du soupçon. »


Jacques Bouveresse in Essais I – Wittgenstein, la modernité, le progrès.

(Et à propose de Jacques Bouveresse...)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aymeric 1898 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines