Magazine

Jean Sarkozy . L’EPAD . la polémique en France et à l'étranger

Publié le 13 octobre 2009 par Flash-News

Jean Sarkozy, candidat pour prendre la tête de l'EPAD ne laisse pas indifférent.


Jean Sarkozy . L’EPAD . la polémique en France et à l'étranger

 

Quoi que je fasse, je serai critiqué.

Il n’a pas tort dans cette réplique !

On oublie vite, ou on fait mine d'oublier, que j'ai été élu conseiller général du canton de Neuilly-Sud au suffrage universel. Puis élu président de groupe au conseil général des Hauts-de-Seine par mes pairs.

De toute façon, puisqu'il a la possibilité de se présenter à la succession à Patrick Devedjian, pourquoi ferait-il l'impase !
Cependant ça crée des remous dans l'opposition, mais aussi dans la majorité.
A l’étranger, les journaux égratignent avec plus ou moins de nuances la nouvelle :

La BBC relate l'épisode avec une certaine retenue.

The Guardian n'hésite pas à évoquer un cas de népotisme, comme l'hebdomadaire flamand Knack, le quotidien Express India et le site d'actualité indonésien Surya

Le Times évoque l'embarras au sein de la classe politique, de l'opposition et de l'UMP. dirigeante et les réactions mitigées de nombreux membres.

Charles Bremner, correspondant du Times à Paris, qui fustige la république bananière en voie d'instauration en France.

La Corriere della Sera consacre un papier à « Sarkozy II ».

Le journaliste qualifie la France de république monarchique et à évoque la succession du trône, allant jusqu’à pronostiquerJean Sarkozy à la présidentielle de 2017.

Tout ça c’est peut être beaucoup pour un seul homme, mais comme le dit François Fillon :

Ce qui compte, c'est de passer par le suffrage universel, on l'a vu avec le fils de François Mitterrand, on le voit avec la fille de Jacques Delors, on le voit avec celle de Jean-Marie Le Pen.

Le suffrage universel donne à chacun la légitimité de s'exprimer.

Il a raison, mais, si c’était Dupond ou Durand, il n’est pas vraiment sur, que les mêmes votes aient fonctionné, ni même, qu’une candidature ait pu se réaliser dans des conditions identiques.

Pour conclure sur un mot de celui qui agite autant les journalistes :


Je serai jugé sur les actes.

Il est sur que les médias s’il est élu, scruteront ses actions, mais tout ce tourbillon journalistique et politicard, vient simplement du fait qu’il est le fils de … dans le lieu de prédilection de …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flash-News 2215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte