Magazine Côté Femmes

Cheesecake dalmatien

Par Flo Bretzel @flobretzel
Cheesecake dalmatienC’est toujours pareil. Une fois que je me lance dans les gâteaux américains, je ne peux plus m’arrêter. Profitez-en car j’ai pris de bonnes résolutions: à compter de la semaine prochaine, un gâteau par semaine, pas plus (sauf commande à honorer bien sûr !).
Revoilà donc mon cheesecake…aux couleurs de l’Est cette fois. Depuis mon arrivée en Allemagne, je me suis mise à picorer des graines sans vergogne : le matin avec le Müsli, le midi avec la salade et le soir dans le potage sans oublier celles que l’on trouve sur les petits pains. Mais ma grande découverte, c’est la graine de pavot. Transformée en pâte et utilisée pour fourrer les gâteaux, c’est un régal. Son petit goût si particulier est difficile à décrire. Pour juger, une seule solution : goûtez !
Ma recette basique de cheesecake se trouve ici. Seul changement notable aujourd’hui, la crème de pavot qui remplace la crème liquide.
Pour la crème de pavot :
Faites bouillir pendant 10 minutes 25 cl de lait avec 100 gr de graines de pavot mixées au préalable et 1 cuillère à soupe de miel. Une fois le mélange tiédit, incorporez-le à la préparation en lieu et place de la crème liquide.
Pour le reste, c’est tout pareil. Régalez-vous !
Mon grain de sel
Mon cheesecake dalmatien participera au concours de photos culinaires organisé par Edith & Ses tables de fêtes. Mes photos d’amateur sont sans prétention aucune. Elles sont toujours réalisées dans ma cuisine avec les moyens du bord. Je me définie comme techniquement limitée, aucun artifice et aucune retouche donc. Je prends mes photos en fonction de la météo car j’utilise toujours la lumière du jour. J’essaie de mettre en valeur les aliments mais le rendu de certains plats n’est pas évident et c’est là qu’il faut faire preuve d’imagination. A la maison, tous les objets sont source d’inspiration et propres à l’utilisation. Les enfants me regardent bizarrement lorsque je leur emprunte une chaise ou un jouet. De même, ils sont à la fois admiratifs et interrogatifs devant certaines de mes positions acrobatiques pour obtenir la bonne photo, celle que vous aurez envie de manger.
En ce moment, je suis dans ma phase Récup. Je m’amuse à détourner des objets en utilisant un ingrédient de la recette comme contenant. Je tiens à préciser que ma démarche n’a rien de commercial. J’ai en effet lu dans Elle cette semaine que certaines marques rémunéraient les bloggeurs pour qu’ils rédigent des articles sur leurs produits. Lorsque que je cite des marques, c’est une démarche personnelle et objective, une envie spontanée de vous les faire découvrir. Tout simplement parce que j’aime les produits de grande consommation, un supermarché pour moi, c’est la plus belle des ballades.
Ma seule ambition : vous faire partager ma passion du bon et du beau. Une passion dévorante qui me fait souvent regretter qu’il n’y ait que 3 repas dans une journée. C’est trop peu pour mettre en pratique toutes mes idées. Je suis bien bavarde aujourd’hui, vous ne trouvez pas ?
Mémo en V.O. : pavot – der Mohn

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flo Bretzel 1197 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte