Magazine Culture

Pushing Daisies [1x o3]

Publié le 20 octobre 2007 par Lulla

pushingbanni7The Fun in Funeral

Audience : 9 86o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_250061

Le début de l'épisode nous entraine vers l'enfance de Ned, alors qu'il découvrait encore ses pouvoirs, dans une ambiance très Harry Potter, avec toujours en fond cette voix-off grave et profonde. La suite de l'épisode est plutôt réussie même si je suis moins enthousiaste que pour les deux premiers épisodes. Peut-être parce que l'on commence à s'habituer à l'univers de la série et on est donc moins supris ? Ou peut-être est-ce l'affaire du jour qui était moins délirante ? Ca reste quand même très très très agréable à suivre. Cette fois, on renoue avec les événements du pilot et c'était plutôt innatendu. En effet, pour sauver Chuck, Ned a dû laisser mourir quelqu'un qui était dans les parages à ce moment-là. Et ce fut un croque-mort, pas le plus honnête de tous. Il avait l'habitude de voler tout ce que les morts avaient de bijoux. Il s'est donc retrouvé avec une véritable petite fortune : des bracelets, des bagues, des montres, des pendentifs de toutes sortes ... Mais le jour où cela s'est passé, Ned a été vu sur les lieux par un ninja (on va dire ça comme ça) et celui-ci est bien décidé à mener la vie dure à Ned. Une enquête très sympathique qui a permis plein de scènes très drôles, notamment quand Emerson est coincé dans la fenêtre ou quand Ned se prend pour un escrimeur expérimenté.

Au-delà de cette petite enquête, où Emerson et Chuck s'entendent encore comme chiens et chats, olive est toujours aussi jalouse de Chuck. Cela va la mener de fils en aiguilles chez les tantes de Chuck, que l'on prend beaucoup de plaisir à revoir, et elle va découvrir une partie du secret de Ned. Les tantes de Chuck croient leur petite nièce morte alors que Olive sait très bien qu'elle est vivante ! Hâte de voir comment ça va se passer dans le prochain épisode ! En tous cas, j'aime déjà beaucoup moins Olive. C'est une idiote certes mais surtout une petite peste ! C'est l'amour qui la rend folle j'en suis sûr. L'épisode se termine sur un joli petit happy-end, je crois que ce sera comme ça à chaque fois et ça ne me dérange pas. C'est le propre de la série, comme dans un conte de fée tout est bien qui finit bien ! (Un p'tit cliff' de temps en temps ne serait pas désagréable cependant)

vlcsnap_250629


// Bilan // Pushing Daisies s'impose comme une valeur sûre de cette rentrée, en terme de qualité puisqu'en terme d'audience, c'est un peu moins ça. Les scores restent néanmoins corrects et pour une série de ce type, aussi spéciale, c'est pas si mal.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog