Magazine Conso

Montréal, mon premier amour

Publié le 20 octobre 2009 par Topika

Par Karine Paradis, contributrice

Montréal est dans le top 10 des lieux à visiter avant de mourir de plusieurs voyageurs avides de nouvelles terres à explorer. Sur l’île de Montréal, une fois nez à nez avec ses ponts principaux enjambant le Fleuve St-Laurent, ses ombres et lumières dansant sur la façade des gratte-ciels, l’air ayant le goût des quatre saisons bien distinctes et ses Montréalais, sourire aux lèvres et café à la main; difficile de plier bagages et reprendre le large. Bouillonnante de vitalité été comme hiver, la métropole gazouille au pétillement de ses festivals, faisant rayonner ses merveilles sur la scène culturelle mondiale.

gratte-ciels

Impossible de trouver l’ennui et de rester en place dans cette grande ville, car tout semble programmé en mode séduction, invitant à cœur ouvert la découverte d’un monde axé sur la diversité. Sillonnez les rues colorées du quartier gai et les terrasses branchées de la rue Crescent, Ste-Catherine et St-Denis. Imprégnez-vous de l’histoire et de l’âme des multiples quartiers et petites patries qui façonnent l’esprit unique de Montréal. Certains disent que nous n’avons pas la langue dans notre poche, d’autres que nous avons un langage bien coloré; quoi qu’il en soit, notre langue nous rend fiers et nous la chérissons. Dans la foulée, l’anglais, comme autre langue majoritaire, et quelques dizaines d’autres langues viennent s’ajouter à Montréal, la majestueuse et multiculturelle.

affiche-zilon-quartier-gay

art-rue-prince-arthur
metro
rue-sainte-catherine
velo-graffiti

Lors de leurs déplacements à Montréal, les banlieusards qui ont l’habitude de se rendre du point A au point B en peu de temps font une poussée d’acné, paralysés dans un bouchon de circulation pendant un temps infini. N’ayant pas vraiment de bon moment pour conduire à Montréal, car lorsqu’il n’y a pas de trafic, il y a d’innombrables réparations, le transport en commun fait alors résonner un haut et fort alléluia. La cité possède un vaste réseau souterrain de métros ainsi qu’un réseau piétonnier intérieur de plus de trente kilomètres. Tout récemment, des petits nouveaux ont fait leur apparition dans le paysage montréalais, les vélos libre-service Bixi, de quoi rendre plus verte la métropole.

bixi

Un petit creux?
La cuisine québécoise comporte quelques noms de plats à dormir debout (pâté chinois, poutine, pouding chômeur, queue de castor, pets de soeur), mais malgré cet aspect qui semble à prime abord repoussant, elle se révèle riche et variée grâce à son terroir colossal ainsi qu’aux spécialités de ses régions. Montréal est réputée pour ses restaurants à saveur internationale, mais si vous désirez essayer la cuisine typique montréalaise-québécoise, vous devez vous tourner vers les familles et vous faire inviter dans le foyer d’un ami. Ainsi, il pourra vous préparer un mets classique qui n’a rien d’asiatique, le pâté chinois : un plat étagé avec du steak haché, du blé d’inde en crème et des patates pilées, cuit au four (étrange à lire, mais très bon!). Lorsque le temps frais se pointe le bout du nez avec l’automne, le bouilli (bœuf en cubes, légumes du jardin, bouillon de bœuf et épices) sera pile-poil ce qu’il vous faut pour réconforter votre âme et « bedon ». S’il vous invite dans sa famille pendant les célébrations du Temps des Fêtes, vous garderez un souvenir inoubliable des tourtières (celles du Lac St-Jean sont particulièrement renommées, constituées de différentes viandes, patates, légumes mélangés, le tout dans une pâte), des pâtés au poulet et des tartes au sucre que l’on sert au dessert. À tous moments de l’année, il pourra vous accompagner pour déguster la traditionnelle poutine (frites, sauce brune style barbecue et fromage en grains) dans un restaurant de fast-food du coin ou encore un célèbre smoked meat (sandwich à la viande fumée) chez Schwartz’s.

resto_schwartzs

S.O.S culinaire
Lorsque le train train bat son plein à toute vapeur, j’aime bien aller décompresser devant un mokaccino et une grosse part de gâteau « Réodelight » (un mélange onctueux de chocolat et de crème, orné d’un célèbre biscuit Oréo; à s’en lécher les babines!) du Café Kilo. Ce café-resto est un coup de foudre assuré avec sa déco retro-chic, ses murs rouges et bleus électriques, ses grosses banquettes confortables à privilégier si on est en groupe, sa clientèle et ses serveurs éclectiques, d’énormes sandwichs santé et sa dizaine de choix de gâteaux qui rassasieront tous les types de becs sucrés. Un détour obligé! Lorsque mes batteries sont à plat, le Café Nomad Station me transfère une véritable dose d’adrénaline avec ses écrans tactiles aux murs qui révèlent des capsules vidéos de la ville de Montréal, mais aussi des quatre coins du globe. Les tables et stores blancs maculés se métamorphosent en surface de projection, l’arôme des espressos bios chatouille nos narines et l’esprit part en cavale dans un lieu audacieux propice à l’évasion et au voyage.

cafe_resto_kilo

Lors de la saison estivale, on me retrouve sur l’un des deux étages-terrasses du restaurant Café Européen, sirotant une bonne sangria de la maison entre amis, en mangeant des fajitas à la poêlée, du poulet thaï épicé avec linguines ou bien un club sandwich. Lorsque le temps se couvre, nous déménageons nos quartiers à l’intérieur, dans un endroit bien spécial : un wagon de train rouge cerise qui nous amène chaque fois vers une aventure culinaire différente. Pour un repas digne des plus grandes tables italiennes, le restaurant Casa Napoli, véritable institution dans le quartier de la Petite Italie, est à découvrir avec la famiglia pour ses mets raffinés : pâtes, veau, poissons, fruits de mer et bien sûr, pizzas maison avec croûte tendre selon les secrets du chef. Au restaurant Nuances du Casino de Montréal, l’accès est réservé aux personnes de plus de 18 ans et la tenue de ville est de mise. Grâce à la fraîcheur et la qualité des produits de sa cuisine française moderne et classique qui met tous les sens en appétit, il se mérite depuis neuf ans la cote Cinq Diamants de la liste sélecte d’établissements hôteliers et de restaurants recommandés par les associations canadiennes (CAA) et américaines (AAA). Finalement, les charmes de la gastronomie portugaise se retrouvent tous sous un même toit au Ferreira Café. Laissez-vous tenter par les classiques qui font la réputation de la maison : pavé de morue, pieuvre grillée, terrine de sardine, carré d’agneau en croûte d’olives accompagné par le célèbre vin Barca Velha 1991.

cafe-europeen

Ce soir, on danse… et on boit!
Où les Montréalais hype s’encanaillent-ils une fois la fin de semaine venue? Sous l’influence des grands clubs de Londres, Berlin, San Francisco et Miami, le Club Opéra est l’endroit jet-set où il faut être, la plus grande boîte de nuit de Montréal. L’élite mondaine et les DJs en vogue du monde entier s’y donnent rendez-vous dans un lieu élégant, sensuel et sophistiqué. L’été, au 737, les clubbers « s’envoient en l’air » au son des meilleurs hits, sur la terrasse à ciel ouvert de l’un des plus hauts édifices de la ville. Sans quoi, ils sont confinés à l’intérieur, où les vitres immenses révèlent les lumières scintillantes de la ville nocturne. Si vous préférez une soirée relax et désirez boire un drink entre amis, le Baldwin Barmacie, une ancienne pharmacie métamorphosée en bar lounge, est reconnu pour sa grande variété de cocktails et martinis, de quoi faire pâlir de jalousie l’agent 007! Pour des rencontres fortuites avec des artistes du gratin montréalais, le bar Bily Kun est un incontournable des résidants du Plateau Mont-Royal. Ne vous laissez pas déstabiliser par les têtes d’autruches qui enjolivent les murs du bar, elles casseront la glace en moins de deux lors d’un tête-à-tête romantique!

farine-five-roses

La Sainte Paix du sommeil
S’abandonner aux bras de Morphée n’est pas toujours chose facile lorsqu’on est loin de son lit douillet. Mais que diriez-vous d’un endroit raffiné où les édredons sont en duvet de plumes d’oie, les draps en coton égyptien et où la crème de la crème n’est pas uniquement mise à la disposition des célébrités qui foulent l’endroit régulièrement, mais est une norme pour tous les visiteurs? Au cœur du Vieux-Montréal, L’Hôtel Le St-James domine la rue St-Jacques et est né de la restauration de l’édifice historique du Merchant’s Bank datant de 1870. Réputé pour ses lignes pures et élégantes et son style avant-gardiste, il est aussi l’un des seuls de la métropole à frayer avec le style européen. Des antiquités et pièces exquises glanées aux quatre coins du monde trônent dans les chambres et suites. Ne partez pas sans avoir savouré la cuisine moderne et innovatrice du restaurant de l’hôtel, le XO, qui a reçu la plus haute évaluation par The Gazette en 2009.

saint-james

Campé aux pieds de la grandiose Basilique Notre-Dame, l’hôtel-boutique Le St-Sulpice évoque un endroit de villégiature en terre urbaine et libère l’énergie bouillonnante propre aux vieux quartiers de la ville dans son ambiance chic, décontractée et intemporelle. Certaines suites-loft disposent d’une terrasse avec vue, par les fenêtres et portes françaises, sur le jardin ensoleillé de la cour intérieure et sur les ruelles historiques du coin. D’autres suites proposent un foyer et un balcon (ou une terrasse), les produits de la ligne Eco Spa de Fruits et Passion et les produits de la parfumerie française Annick Gouta.

saint-sulpice

Pour les voyageurs et gens d’affaires branchés, l’hôtel-boutique Le Germain offre une nouvelle vision de la conciliation plaisir et travail, en révélant un concept d’aménagement incomparable. En utilisant au maximum la lumière du jour et la vitalité accrue du centre-ville de Montréal, vous aurez le loisir de plancher sur votre travail dans votre chambre, sans croire que vous êtes toujours coincé au bureau. Les chambres et suites de type loft fusionnent un décor luxueux et accessoires designs avec l’agencement de textures, teintes naturelles terreuses mixées au bois foncé, verre et miroirs.

germain

Au cœur du quartier bourgeois « Golden Square Mile », voisin de l’Université McGill, du Musée des Beaux-Arts, de plusieurs galeries d’art et de magnifiques résidences victoriennes, l’hôtel de verre Sofitel Montreal Golden Mile jouit d’un panorama à couper le souffle. Habillées d’œuvres d’art contemporaines, l’atmosphère mystérieuse des chambres s’accentue avec l’éclairage tamisé, les couleurs sobres et la salle de bain discrète en marbre avec une large douche de verre. Les tapis multicolores inspirés de Fernand Léger et l’escalier monumental qui égayent le Lobby sont un énorme coup de cœur!

sofitel-montreal

Conquis par les couleurs
Les coloris de l’automne en font rêver plus d’un. Selon les âges, les souvenirs marquants divergent : des enfants courant sur un tapis de feuilles meurtries, la frénésie de la cueillette des bonbons lors de l’Halloween, aller aux pommes, le temps plus frisquet qui nous pousse à rester à l’intérieur pour regarder un bon film. L’automne, c’est tout ça, et plus encore!

couleurs-automnales

carre-saint-louis
ecureuil

Ceux qui raffolent comme moi de la fête de la couleur orange seront gagas de découvrir l’exposition des citrouilles décorées par le public dans la Grande Serre du Jardin botanique, lors du Grand Bal des citrouilles. C’est toujours un délice pour les yeux de voir comment les gens usent d’originalité pour donner vie à leur cucurbitacée (avec le logo des Canadiens de Montréal, Micheal Jackson dansant son hit Thriller, Shrek et Fiona et Jack, personnage de Tim Burton – voir photo). Prolongez le plaisir au Jardin de Chine, pour l’événement la Magie des lanternes. Telle une explosion de lumière dans la nuit, des milliers de lanternes révèlent différents visages de la culture asiatique. Dessinées à Montréal, puis réalisées à Shanghai selon les méthodes ancestrales de la tradition chinoise, les lanternes font naître des envies de voyages au pays des yeux bridés. Pour 5$ (3.25€), ramenez une mini lanterne électrique à la maison en guise de souvenir.

bal-des-citrouilles

quartier-chinois-2
quartier-chinois
la_magie_des_lanternes

Les soirées pluvieuses d’automne sont parfaites pour filer en douce voir les meilleurs films en lice du Festival des Films du Monde (FFM), Festival du Nouveau Cinéma (FNC) de Montréal et Image+Nation. Le FFM stimule la diversité culturelle et la compréhension entre les peuples et promeut le cinéma du monde entier; le FNC favorise l’originalité, l’émergence du cinéma d’auteur et la création numérique; et le Image+Nation offre le meilleur des films gais et lesbiens du monde. Les mordus de cinéma en auront pour leur argent et nous nous croiserons peut-être lors de l’une des représentations!

Ah comme la neige a neigé!
Que serait la période hivernale sans neige? Tous les ans, Montréal profite à souhait d’une généreuse bordée de poudrée. Tandis que les grincheux se plaignent du temps carrément glacial, d’autres n’attendent que le moment de la première neige pour enfiler leurs raquettes, skis et patins. Et qui dit neige, dit réjouissances, joues roses et bien sûr, chocolat chaud aux guimauves.

mont_royal_et_oratoire_st_joseph

Si vous êtes encore barbouillés par le voyage et que vous avez l’impression que le décalage horaire vous fait baigner dans une migraine, un grand bol d’air frais et de soleil sur le Mont-Royal remettront vos idées à la bonne place. Regardez s’agiter la ville du haut de la montagne, sur la place du belvédère. Suivez les sentiers désignés en faisant du ski de fond ou aventurez-vous sur les chemins plus hasardeux lors d’une marche de santé. Faites de la luge avec fiston ou patinez en amoureux sur le Lac aux Castors. Loin du tintamarre de la ville, le Mont-Royal est tout indiqué pour se rapprocher de la nature et prendre conscience, à une époque où le « prêt-à-jeter » semble vouloir nous écraser, de la pureté et la richesse des lieux qui nous entourent. D’ailleurs, sur un versant de la montagne on peut apercevoir l’énorme dôme de l’Oratoire Saint-Joseph, lieu éminent de pèlerinage.

belvedere_mont_royal

Le meilleur remède contre le cafard hivernal? La fête! Depuis dix ans, le Festival Montréal en Lumière embrase la métropole en la sortant de sa léthargie en misant sur les arts de la scène, le génie de l’éclairage et les arts de la table. La Nuit Blanche à Montréal et la Fête de la lumière, deux événements majeurs, illuminent la saison froide et proposent à leur tour une panoplie d’activités : spectacles musicaux gratuits, luge sur glace, tire à l’érable sur la neige, spectacle de haute voltige, danse urbaine, jeux d’habiletés… le tout, bien emmitouflé! D’ailleurs, pour les familles qui raffolent des sorties extérieures, La fête des Neiges, au Parc Jean-Drapeau, est une autre belle façon de célébrer l’hiver.

En panne d’inspiration pour dénicher le cadeau qui fera sourire votre tendre moitié à Noël? Le Salon des métiers d’art du Québec foisonne de créations originales faites à la main (bracelet en cuir, peintures, verre soufflé, bijoux artisanaux, vêtements sur mesure, chandelles parfumées), le tout conçu par un artisan bien de chez-nous! C’est toujours un plaisir de fouiner ici et là à la recherche de la perle rare qui fera des heureux!

noel-eternel

mont_royal_et_oratoire_st_joseph
montreal-du-mont-royal

Véritable phénomène qui a rassemblé les foules et marqué le cœur des Canadiens-Français, le hockey, sport national des Québécois, et ses légendes, sont un incontournable à qui a la chance d’assister à un match en direct au Centre Bell. Au programme, le Canadien de Montréal : une soirée musclée qui transpire à 100% la testostérone! Pour un repas digne des champions, selon le code du parfait partisan (ici on n’opte pas pour la gastronomie, mais pour un rituel gagnant), deux hot-dogs et une grosse bière Molson sont de mise. Ah oui! et le plus important lors d’une joute sportive, encouragez et scandez à plein poumons le cri de ralliement « Go Habs Go » (« Habitant » étant l’un des surnoms affectueux du club de hockey de Montréal).

Le temps des sucres
Les bourgeons éclosent, les oiseaux chantonnent, les premières pousses se fraient un chemin à travers la neige qui fond sous les rayons du soleil; il n’y a pas de doute, le printemps se fait sentir! Lorsque la sève monte et que l’eau d’érable coule à flot, les cabanes à sucre ouvrent leurs portes pour des dégustations de tire ou de sirop d’érable. Soyez aux premières loges d’un brunch typiquement québécois où l’on sert du jambon, des saucisses, des pommes de terre, des bines (fèves au lard), des oreilles de crisse (du lard salé grillé) et surtout des crêpes au sirop d’érable. Une tradition printanière populaire à inscrire à votre agenda! Toutefois, si vous n’avez pas la chance de visiter une érablière, car elles sont situées en périphérie de Montréal, vous pouvez tout de même vous procurer des produits de l’érable dans les marchés publics de la ville (Marché Jean-Talon, Atwater) ou dans des boutiques spécialisées telles Les Délices de l’Érable, dans le Vieux-Montréal.

marche-atwater

D’ailleurs, dans le Vieux-Montréal, défense de regarder ses pieds en marchant! Ayant gardé l’architecture des bâtiments du passé, les édifices et les rues dallées et piétonnières semblent figés dans le temps. Les tours de calèche ajoutent vraisemblablement un cachet vieillot du temps de nos arrières grands-parents. Pour de belles trouvailles, longez les ruelles truffées de terrasses jusqu’à la boutique Tant qu’il y aura des fleurs, en face du marché Bonsecours. Faites un détour inspirant par la Rue des Artistes, où sont exposées plusieurs œuvres (photographie, peintures, bijoux) en toute simplicité. Visitez l’imposante Basilique Notre-Dame, un chef-d’œuvre néo-gothique qui attire nombreux fidèles. Si la faim vous dévore, une kyrielle de restos (le Jardin Nelson, l’Usine de Spaghetti, l’Arrivage) n’attendent que de vous chouchouter et, pour terminer la soirée en beauté, dégustez une queue de castor sur les quais du vieux port, le regard errant vers le large.

caleche_mont_royal

boutique-medieval-vieux-port
caleche-vieux-port
rue-des-artists-vieux-port
vieux-montreal
vieux-port-montreal
vieux-silos-vieux-montreal
tant-quil-y-aura-des-fleurs
caleche-vieux-port_0

Tous nos sens étant en éveil, le printemps est la saison idéale pour s’imprégner, telle une éponge, de connaissances en explorant les musées. Question de voir l’art actuel d’un nouvel angle, les premiers vendredis soirs du mois au Musée d’art contemporain de Montréal, une soirée ambiance avec service de bar appelée les Nocturnes, propose une séance musicale en direct lors d’un 5 à 9, avec visites des salles d’exposition. Pour ceux qui aiment plonger au cœur de l’histoire et la richesse du patrimoine archéologique de Montréal, Pointe-à-Callière, le musée d’archéologie et d’histoire de Montréal vous est destiné. Enfin, le Musée des Beaux-Arts vous permettra un tour d’horizon de l’art canadien et international.

Quand le froid s’en va, les souris dansent
Si votre fric vous fuit, l’été à Montréal vous est prédestiné! La ville est envahie par une tonne de festivals, spectacles et expositions et il ne reste d’autre choix aux citadins que de se laisser submerger par la vague artistique et musicale et ce, gratuitement! Pénible, non?

quartier-des-spectacles

Chaque été, à la sortie de la programmation des Francofolies, mon calendrier se remplit à une vitesse fulgurante d’annotations et de cercles autour des dates importantes afin de ne pas manquer les spectacles de l’heure de la relève et d’artistes connus. Alfa Rococo, Alexandre Désilets, Cœur de Pirate, Pierre Lapointe, Ariane Moffatt, Éric Lapointe… du bonbon pour les oreilles! Les plus grands noms du monde du jazz se sont rencontrés à Montréal depuis la création du Festival International de Jazz de Montréal en 1980 (Ray Charles, Stevie Wonder, Norah Jones, Leonard Cohen) et reste à parier que le meilleur est à venir! Amuseurs publics, kiosques, jeux et situations loufoques, humour décapant, les crampes causées par les rires affluent lors du Festival Juste pour Rire, mais c’est surtout un moment bidonnant à passer en famille ou entre amis!

place_des_arts

appartements
rue-prince-arthur

Installés sur le Pont Jacques-Cartier (fermé pour l’occasion), chaque samedi pendant 30 minutes, zieutez le ciel et les feux d’artifices lors d’une compétition d’art pyrotechnique d’ampleur à L’International des feux Loto-Québec. Si vous voulez être aux premières loges de l’action, vous pouvez aussi acheter un billet pour un siège sur le site de La Ronde.

pont-jacques-cartier

« Envoye-donc, viens faire un tour à Montréal, y’a en masse de place pour tout l’monde! Amène ta blonde, ton chum, tes flots, plus on est de fous, plus on rit! Attache ta tuque avec de la broche, parce que ça va swinguer! Eh pis… tu veux-tu? »

Où manger?

Schwartz’s
3895, boul. Saint-Laurent
Montréal, Québec, Canada
H2W 1X9
T.: +1.(514).842.4813
F.: +1.(514).842.0800 Café Kilo
1495, rue Sainte-Catherine Est
Montreal, Québec, Canada
H2L 2H9
T.: +1.(514).596.3933
ou
1254, rue Saint-Denis
Montreal, Québec, Canada
H2X 3J6
T.: +1.(514).906.0649‎

Nomad Station
407, rue McGill, local 105
Montréal, Québec, Canada
H2Y 2G3
T.: +1.(514).844.7979 Café Européen
1560, rue Ste-Catherine Est
Montréal, Québec, Canada
H2L 2J2
T.: +1.(514).523.7773‎

Casa Napoli
6728, boul. St-Laurent (coin St-Zotique)
Montréal, Québec, Canada
H2S 3C7
T.: +1.(514).274.4351
F.: +1.(514).274.3602 Nuance
1, avenue du Casino (sur l’Île Notre-Dame, pavillon de la France)
Montréal, Québec, Canada
H3C 4W7
T.: +1.(514).392.2708

Ferreira Café
1446, rue Peel
Montréal, Québec, Canada
H3A 1S8
T.: +1.(514).848.0988 Le Jardin Nelson
407, Place Jacques-Cartier
Montreal, Québec, Canada
H2Y 3B1
T.: +1.(514).861.5731

L’Usine de Spaghetti
273, rue St-Paul Est (coin Marché-Bonsecours)
Montréal, Québec, Canada
H2Y 1H1
T.: +1.(514).866.0963

Où sortir?

Club Opéra
32, Ste-Catherine Ouest
Montréal, Québec, Canada
H2X 3V4
T.: +1.(514).842.2836
F.: +1.(514).396.2215 737
1, Place Ville-Marie, Niveau PH2, suite 4340
Montréal, Québec, Canada
H3B 5E4
T.: +1.(514).397.0737
F.: +1.(514).397.0048

Baldwin Barmacie
115, avenue Laurier Ouest
Montréal, Québec, Canada
H2T 2N6
T.: +1.(514).276.4282 Bily Kun
354, Mont-Royal Est
Montréal, Québec, Canada
H2T 1P9
T.: +1.(514).845.5392

Où dormir?

Le St-James
355, rue St-Jacques
Montréal, Québec, Canada
H2Y 1N9
T.: +1.(514).841.3111
F.: +1.(514).841.1232 Le Saint-Sulpice
414, rue St-Sulpice
Montréal, Québec, Canada
H2Y 2V5
T.: +1.877.SULPICE

Le Germain
2050, rue Mansfield
Montréal, Québec, Canada
H3A 1Y9
T.: +1.877 333.2050
F.: +1.(514).849.1437 Sofitel Montreal Golden Mile
1155, rue Sherbrooke Ouest
Montréal, Québec, Canada
H3A 2N3
T.: +1.(514).285.9000
F.: +1.(514).289.1155

Quoi faire?

Le Grand Bal des citrouilles / La Magie des Lanternes
Jardin Botanique de Montréal
4101 Sherbrooke Est
Montréal, Québec, Canada
H1X 2B2
T.: +1.(514).872.1400 Oratoire St-Joseph
3800, chemin Queen Mary
Montréal, Québec, Canada
H3V 1H6
T.: +1.(514).733.8211
F.: +1.(514).733.9735

Salon des métiers d’art
800, rue de la Gauchetière Ouest
Place Bonaventure, hall d’exposition ouest
Montréal, Québec, Canada
H5A 1K6 Centre Bell
1260, rue de la Gauchetiere Ouest
Montreal, Québec, Canada
H3B 5E8
T.: +1.(514).932.2582

Tant qu’il y aura des fleurs
347, rue Saint-Paul Est
Montreal, Québec, Canada
H2Y 1H3
T.: +1.(514).395.9079 Basilique Notre-Dame
110, rue Notre-Dame Ouest
Montréal, Québec, Canada
H2Y 1T2
T.: +1.(514).842.2925

Musée d’Art Contemporain de Montréal
185, rue Sainte-Catherine Ouest
Montreal, Québec, Canada
H2X 3X5
T.: +1.
Itinéraire
(514).847.6226 Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal Pointe-à-Callière
350, Place Royale
Montréal, Québec, Canada
H2Y 3Y5‎
T.: +1.(514).872.9150‎

Musée des Beaux-Arts de Montréal
1380, rue Sherbrooke Ouest
Montréal, Québec, Canada
H3G 1J5
T.: +1.(514).285.2000 La Ronde
22, Chemin Macdonald
Île Sainte-Hélène
Montréal, Québec, Canada
H3C 6A3

Les Délices de l’Érable
84, rue St-Paul Est
Montréal, Québec, Canada
H2Y 1G6
T.: +1.888.550.3456
F.: +1.(514).765.8872

Festival Montréal en Lumière Vieux-Montréal

Parc Jean-Drapeau Francofolies de Montréal

Festival Juste pour Rire Vieux-Montréal

Festival International de Jazz de Montréal L’International des Feux Loto-Québec

Festival des Films du Monde Festival du Nouveau Cinéma

Image+Nation Le Mont-Royal

Canadiens de Montréal Marché Jean-Talon et Atwater


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par André
posté le 28 janvier à 03:25
Signaler un abus

salut ! wow, bravo, excellent texte tout comme toi j'adore ma ville !!! et via ton texte, j'ai découvert quelques endroits qui m'était inconnus....

bravo encore

A propos de l’auteur


Topika 2975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine