Magazine Coaching

Le GEM ou Good Enough Market

Par Laurent Dureau

Ch01 On s'en serait un peu douté ! Avec les volumes d'exportation les conditions de travail et la pression sur les prix, il est normal que les plaintes concernant la qualité des produits chinois allaient s'envoler. Outre le haut degré de contournement des lois (régime obligeait), la corruption commence à agacer tout le monde sauf les marchands Chinois qui inventent non pas le juste à temps mais le "juste assez bon".

En d'autres termes, ils fourgueront quand même leur production même si cela fera mourir plus vite les consommateurs trop pauvre pour acheter autre chose. Quand le pragmatisme rattrape le cynisme, il ne reste plus qu'à compter les jours avant que la bête meure...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Dureau 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte