Magazine Entreprise

Mercenaires toutes compétences

Publié le 23 octobre 2007 par Peaudeb

Une nouvelle race de salarié est en train de naitre: le salarié indépendant. C'est un salarié qui est inscrit dans une entreprise dite de Portage, qui gère toute la partie administrative de son contrat de travail. Il en est "salarié" Mais c'est le salarié qui choisit ses missions et son travail. Il choisit de vendre ses capacités à une entreprise puis une autre au gré des missions.

C'est une sorte d'interimaire. Ses missions ont un objectif, c'est lui qui définit le temps qu'il faut pour l'atteindre et vend sa prestation à l'entreprise.

De plus en plus de spécialistes de haut niveau choisissent ce mode d'intervention en entreprise car il leur permet d'exercer toujours à haut niveau sans être soumis aux procédures paparassières de l'entreprise. Les cadres de l'entreprises lui commandent une prestation et cotnrolent son travail s'ils le peuvent. En fait, un ecart se creuse rapidement entre ces superprofessionnels et le cadre d'entreprise, englue dans la gestion et le management.

C'est donc une manière de garder ses compétences et de gérer son évolution professionnelle. On peut quitter ce statut à tout moment pour redevenir salarié normal.

C'est la fin d'un choix draconnien pour les spécialistes d'un métier ou d'une technique: faire carrière de manager ou exercer leur métier et continuer à progresser.

Les entreprises commencent juste à comprendre qu'elles peuvent elles-aussi disposer de spécialistes à la demande. Les seniors s'y engouffrent.

Mais ces mercenaires des temps modernes n'ont pas juré fidélité à leur employeur.. C'est la rançon de leur disponibilité..cela fragilise les entreprises et impose plus de transparence...

A suivre


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Peaudeb 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte