Magazine Afrique

Rencontre inopinée avec Nick Seymour (Crowded House)

Publié le 23 octobre 2007 par Titus @TitusFR

Rencontre inopinée avec Nick Seymour (Crowded House)

0f6ffb9bb6c05445fcd93e8e0613649b.jpgAlors que les fans français de Crowded House attendaient patiemment le concert, au café tout proche de la Maroquinerie, dimanche (21 octobre), le bassiste du groupe a fait irruption dans la rue Boyer, un appareil photo autour du cou. Nous sommes donc allés à sa rencontre. Pas snob pour deux sous, le musicien a même accepté de poser avec le groupe de fans, au nombre desquels figuraient Carolyn (Brest), Orla (Dublin), Nico (Lorient), Kamel, Hiva Oa, etc. :

7f8b1af3cb8eb75a0db28304223ad928.jpg
Titus - Nick, comment s'est déroulée cette tournée européenne ?
Nick Seymour - L'accueil a vraiment été exceptionnel partout où nous sommes passés. C'est vraiment extraordinaire de pouvoir se retrouver à nouveau sur scène avec Crowded House, et de s'apercevoir que les fans ne nous ont pas oubliés !
Titus - Après ce concert à La Maroquinerie, à Paris, quels sont vos projets ?
Nick Seymour - Nous reprenons cette nuit le ferry pour l'Angleterre, où nous devons enregistrer une émission de télé sur la chaîne publique BBC 2. Nous serons les invités du fameux show de Jools Holland, qui avait disparu de l'antenne, mais qui est reprogrammé en Grande-Bretagne à partir du 2 novembre. L'émission à laquelle nous participons sera diffusée le 9 novembre...
Titus - Votre tournée se poursuit dans la foulée ?
Nick Seymour - Tout à fait, nous avons quelques jours de vacances, cinq en fait, avant d'entamer une nouvelle tournée "down under", en Australie et en Nouvelle-Zélande. Mais nous serons de retour en Europe dès la fin novembre. Nous jouons à Dublin, en Irlande, le 26 novembre, puis ensuite à Belfast, Manchester, Glasgow, Londres, etc.
Des infos sur le fan club français de Crowded House ? C'est ici !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Titus 985 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines