Magazine En France

Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...

Publié le 30 octobre 2009 par Tesco77
Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...

Au centre de la Bourgogne


Saulieu qui est un centre de tourisme incomparable dans le parc du Morvan. Retrouver la qua

Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...
lité de vie, les grands espaces naturels, la richesse culturelle, le grand air avec son altitude propice (610 mètres), loin de tout centre industrielle. La population est de 2 643 hab. (Sédélociens), 3 203 ha dont 1 000 de bois. Saulieu une étape voulue par les dieux à mi distance de Paris à Lyon sur la très belle Nationale 6 rebaptisé D906. Sa réputation hôtelière et gastronomique, illustrée au plus haut niveau par Alexandre Dumaine puis Bernard Loiseau. La bourgade a une basilique du 12e s. réputée pour ses chapiteaux, un musée. Le canton a 6 100 hab., 14 communes, 28 831 ha dont 9 931 de bois; limitrophe des départements de l'Yonne, la Nièvre et la Saône et Loire. Région d'élevage et de culture des sapins de Noël. Quantité d'étangs se dispersent sur un massif très boisé et très riche en histoire.





Sculptures et Dessins de Jean ROUPPERT du 1er Novembre au 31 décembre 2009 Musée POMPON ----- Course des Sapins Dimanche 06 décembre 2009.





Actualité


Commerces



Visites-guidées



Venez découvrir les richesses du patrimoine culturel
et environnemental
avec Jean LHUILLIER guide de pays.

Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...









Vous pouvez le joindre



06 07 47 39 39 ou sur son siteici





Bernard Loiseau

Alexandre Dumaine





Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...

Le Marché


Un des plus beau marché de Bourgogne à lieu sous les tilleuls, place Monge chaque samedi matin. Retrouvez le gout des produits frais et authentiques des terroirs Bourguignon.




Agenda





Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...




Les loisirs dans la campagne Morvandelle



Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...









Les journées gourmandes de Saulieu

Tournesols


centre commercial Champlon 21140 Semur en Auxois


03 80 97 15 28
Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...

Toutes compositions florales- Agréé Flora-jet
commandez par téléphone et réglez
par CB - livraison à domicile

GRIPPE A
Agence de la santé publique du Canada
www.santepublique.gc.ca
Information – Les enfants de moins de cinq ans et la grippe H1N1
Sachez reconnaître les symptômes
Indicateurs de gravité
Vous protéger et protéger les autres
Vaccin contre la grippe H1N1
Traitement de la grippe au moyen d’antiviraux
Examiner les options – Contracter la grippe, se faire vacciner contre la grippe ou prendre des antiviraux
Comme dans le cas de la grippe saisonnière, les enfants de moins de cinq ans, et surtout ceux de moins de deux ans, sont plus susceptibles de contracter la grippe H1N1. S’ils ont la grippe, ils courent aussi un plus grand risque de développer des complications graves, comme une pneumonie ou des problèmes respiratoires, qui peuvent mettre leur vie en danger. Il est donc important que les parents et les personnes qui s’occupent d’enfants réduisent les risques d’exposition au virus de la grippe H1N1.
La grippe H1N1 : Sachez reconnaître les symptômes
Comme pour la grippe saisonnière, la grippe H1N1 peut être plus virulente chez certaines personnes que chez d’autres. À ce jour au Canada, la plupart des cas de grippe H1N1 ont été plutôt bénins (surtout chez les enfants), et les personnes malades se sont rapidement rétablies.
En général, les personnes ayant contracté la grippe (saisonnière ou H1N1) souffrent des symptômes qui suivent.
Presque toujours
Souvent
Parfois
Apparition soudaine de :
Fièvre
Toux
Fatigue
Mal de gorge
Manque d’appétit
Courbatures
Maux de tête
Écoulement nasal
Nausée
Diarrhée
Vomissements
Chez les enfants de moins de cinq ans, la nausée, la diarrhée et les vomissements peuvent être plus fréquents, et la fièvre moins fréquente. Chez les nourrissons de moins de deux mois, la grippe H1N1 peut rapidement devenir grave. Si votre enfant présente des symptômes grippaux, gardez-le à la maison jusqu’à ce qu’il n’ait plus de fièvre et qu’il retrouve son niveau d’activité normal, habituellement au bout d’une semaine. Il est important de consulter un professionnel de la santé si ses symptômes s’aggravent. Faites-lui boire beaucoup de liquide, et donnez-lui au besoin des médicaments contre la fièvre sûrs pour les enfants, comme l’acétaminophène ou l’ibuprofène. Les médicaments contre la toux et le rhume et l’aspirine sont dangereux pour les enfants âgés de six ans et moins.
La grippe H1N1 : Indicateurs de sévérité
Consultez immédiatement un professionnel de la santé si votre enfant présente les symptômes qui suivent.
Irritabilité : refus de jouer ou d’être tenu
Ne se réveille pas ou ne réagit pas
Ne mange pas ou ne boit pas suffisamment
Forte fièvre (plus de 39,5 °C)
Essoufflement, respiration rapide ou difficile
Douleurs thoraciques
Peau bleutée ou grisâtre
Crachat contenant du sang ou coloré
Confusion ou étourdissement soudain
Vomissements graves ou persistants
Hypotension artérielle
Vous protéger et protéger votre enfant
Les parents et les personnes qui s’occupent d’enfants peuvent prendre des mesures simples pour se protéger et protéger les membres de leur famille contre la grippe.
Lavez les mains de l’enfant ou enseignez-lui comment se laver les mains souvent avec de l’eau chaude savonneuse pendant au moins 20 secondes. Par ailleurs, si les mains de votre enfant ne sont pas visiblement sales, vous pouvez aussi les nettoyer avec un désinfectant pour les mains contenant au minimum de 60 à 90 % d’alcool (ils sont sans danger pour les enfants).
Lorsque l’enfant tousse ou éternue, couvrez-lui la bouche ou le nez avec un papier­mouchoir. Jetez ensuite le papier-mouchoir et lavez-vous les mains. Si l’enfant est assez âgé pour l’apprendre, enseignez-lui à tousser et à éternuer dans son bras plutôt que dans ses mains.
Si l’enfant est âgé de plus de six mois, faites-le vacciner contre la grippe saisonnière ET contre la grippe H1N1. Le vaccin contre la grippe saisonnière n’offre aucune protection contre le virus de la grippe H1N1. Au cours de la présente saison de grippe (automne et hiver), il y aura probablement des cas de grippe H1N1 et des cas de grippe saisonnière. Assurez-vous que l’enfant est protégé contre les deux types de grippe en lui faisant donner les deux vaccins.
Si l’enfant est malade, ne l’envoyez pas à la garderie et ne le faites pas participer à des activités de groupe. Attendez que l’enfant n’ait plus de symptômes grippaux et soit en mesure de participer à ses activités normales avant de l’envoyer à nouveau à la garderie et de le laisser s’approcher d’autres enfants.
Parlez à l’enfant de la grippe et expliquez-lui comment les « microbes » se propagent et pourquoi il est important de demeurer en santé. Demandez-lui ce qu’il a entendu au sujet de la grippe et répondez à ses questions avec franchise à un niveau qu’il comprendra. Profitez de l’occasion pour rappeler à l’enfant ce qu’il peut faire pour éviter de tomber malade.
Gardez les surfaces et les articles communs, comme les jouets, propres et désinfectés à l’aide d’un désinfectant ménager ordinaire.
Incitez les enfants à ne pas se toucher le visage avec les mains.
Gardez vos enfants en bonne santé. Incitez-les à manger sainement et à demeurer actifs afin de conserver un système immunitaire vigoureux.
Pour en savoir davantage sur la grippe H1N1 et sur la grippe saisonnière ou sur la manière de prendre soin d’une personne malade à la maison, visitez le site http://www.combattezlagrippe.ca/ ou composez 1-800-O-Canada (ATS 1-800-926-9105).
Vaccin contre la grippe H1N1
Faire vacciner votre enfant contre la grippe H1N1 est le meilleur moyen de le protéger contre ce virus. Un vaccin confère une immunité contre une maladie donnée en stimulant la production d’anticorps, c’est-à-dire les protéines de notre corps qui combattent les maladies.
Cette année, deux vaccins contre la grippe seront offerts : celui contre la grippe saisonnière et celui contre la grippe H1N1. Consultez votre professionnel de la santé afin de déterminer si votre enfant devrait recevoir l’un ou l’autre de ces vaccins ou les deux.
Deux types de vaccins contre la grippe H1N1 seront offerts : avec adjuvant et sans adjuvant. Un vaccin avec adjuvant est un vaccin contenant une substance qui stimule le système immunitaire d’une personne et accroît sa réponse au vaccin. Un vaccin sans adjuvant ne contient pas ce genre de substance. Les adjuvants sont présents dans des vaccins communs, notamment ceux contre le tétanos et l’hépatite B. Au Canada, l’adjuvant présent dans le vaccin contre la grippe H1N1 est fait d’ingrédients naturels, comme de l’eau, de l’huile de squalène et de la vitamine E.
L’Agence de la santé publique du Canada recommande d’administrer deux demi-doses du vaccin avec adjuvant contre la grippe H1N1 aux enfants âgés de six mois à neuf ans, et une dose complète de ce vaccin aux enfants âgés de dix ans et plus.
Traitement de la grippe au moyen d’antiviraux
Si votre enfant contracte la grippe, votre professionnel de la santé pourrait lui prescrire des antiviraux.
Les antiviraux sont des médicaments sur ordonnance utilisés pour traiter la grippe. Ils ne confèrent aucune immunité contre le virus, mais ils peuvent atténuer les symptômes, raccourcir la durée de la maladie et peut-être prévenir des complications graves s’ils sont pris peu de temps après le début de la maladie (dans les 48 premières heures).
Les antiviraux ne conviennent pas à tous. Demandez à votre professionnel de la santé s’ils sont indiqués pour votre enfant.
Examiner les options – Contracter la grippe, se faire vacciner contre la grippe ou prendre des antiviraux
Au moment d’examiner les options qui s’offrent à vous au sujet de la vaccination, vous devez réfléchir à un certain nombre de facteurs. Le tableau suivant présente les risques associés au fait de contracter la grippe comparativement aux avantages et aux risques de vous faire vacciner contre la grippe H1N1 ou de prendre des antiviraux après avoir contracté la grippe.
Si vous contractez la grippe H1N1
Si votre enfant contracte la grippe H1N1, il risque de souffrir de symptômes grippaux graves et d’être hospitalisé.
Informez-vous, c’est votre meilleure défense. Prenez des mesures pour vous protéger.
Se faire vacciner contre la grippe H1N1
Prendre des antiviraux après avoir contracté la grippe H1N1
Avantages et faits
Les vaccins ont des effets bénéfiques avérés. Faire vacciner votre enfant contre la grippe H1N1 est le meilleur moyen de le protéger contre ce virus.
Les antiviraux peuvent diminuer la gravité de la maladie.
Le vaccin ne peut pas donner la grippe à votre enfant.
Les antiviraux DOIVENT être pris dans les 48 heures suivant l’apparition des symptômes.
Les vaccins sont sûrs. Les dangers associés aux maladies évitables par la vaccination (comme la grippe) sont bien plus grands que les risques d’une réaction grave au vaccin.
Si votre enfant a la grippe, discutez des options de traitement avec votre professionnel de la santé. Les antiviraux pourraient faire partie des nombreux traitements recommandés.
Le vaccin contre la grippe est sûr et efficace pour les enfants de six mois et plus. Le vaccin contre la grippe n’entraîne que des effets secondaires légers chez la plupart des gens.
Santé Canada a récemment approuvé l’utilisation d’antiviraux (oseltamivir) chez les enfants âgés de moins d’un an.
Le vaccin contre la grippe H1N1 immunisera votre enfant contre la souche actuelle du virus H1N1 dans les dix jours suivant son administration.
Risques
Le vaccin peut causer des effets secondaires, mais ces derniers sont habituellement légers. Vous devez évaluer les risques pour votre enfant de subir des effets secondaires par rapport aux risques de souffrir de graves problèmes de santé s’il contracte la grippe.
Tous les médicaments, y compris les antiviraux, peuvent causer des effets secondaires.Les effets secondaires les plus communs de l’oseltamivir sont : nausée, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et maux de tête.
Les effets secondaires les plus communs du vaccin contre la grippe sont une douleur au bras où le vaccin a été administré, des yeux rouges ou douloureux, des démangeaisons et, dans certains cas, une fièvre légère. Le vaccin contre la grippe n’entraîne aucun effet secondaire grave chez la plupart des gens.
Le virus de la grippe peut s’adapter et développer une résistance aux antiviraux, ce qui signifie que les médicaments ne seraient plus efficaces pour traiter la grippe H1N1.
Environ une personne pour chaque 100,000 doses distribuées aura une réaction grave au vaccin contre la grippe, notamment 'anaphylaxie ou le syndrome de Guillain-Barré.
De rares cas d’anaphylaxie et de réactions cutanées graves, notamment la nécrolyse épidermique toxique, le syndrome de Stevens-Johnson et l’érythème polymorphe ont été signalés à la suite de l’administration de l’antiviral oseltamivir.
Mythes à dissiper
Les vaccins ne provoquent pas l’autisme. Selon un certain nombre d’études médicales et de groupes consultatifs d’experts, notamment le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale de l’Organisation mondiale de la Santé, il n’y a aucun lien entre les vaccins et l’autisme.
Les antiviraux ne conviennent pas à tous. Demandez à votre professionnel de la santé si les antiviraux constituent un traitement approprié dans le cas de votre enfant.
Le thimérosal est une forme de mercure utilisée dans le vaccin H1N1 pour le stabiliser et en maintenir la qualité durant l’entreposage. Il s’agit d’une forme de mercure qui diffère de celle qui est réputée causer des problèmes de santé. La quantité contenue dans les vaccins antigrippaux est de beaucoup inférieure à la limite quotidienne recommandée. À titre d’exemple, une boîte de thon contient une quantité de mercure supérieure à la quantité de thimérosal présente dans le vaccin contre la grippe H1N1.
Les antiviraux sont pris sous forme de comprimés (oseltamivir) ou d’inhalants (zanamivir). Ils ne sont pas administrés par injection.
Le fait de recevoir le vaccin contre la grippe H1N1 n’augmente pas le risque d’être atteint du syndrome de Guillain-Barré, un trouble neurologique qui touche environ deux personnes sur 100 000 par année et qui est plus fréquemment associé à des infections d’origine alimentaire. La possibilité d’être atteint de ce syndrome par suite d’une grippe ou d’une vaccination contre la grippe est très faible.
Les antiviraux servant à traiter la grippe doivent habituellement être pris pendant cinq jours.
Un vaccin avec adjuvant est un vaccin contenant une substance qui stimule le système immunitaire d’une personne et accroît sa réponse au vaccin. Un vaccin sans adjuvant ne contient pas ce genre de substance.Les adjuvants sont présents dans des vaccins communs, notamment ceux contre le tétanos et l’hépatite B. Au Canada, l’adjuvant présent dans le vaccin contre la grippe H1N1 est fait d’ingrédients naturels, comme de l’eau, de l’huile de squalène et de la vitamine E.Les vaccins sans adjuvant sont recommandés pour les femmes enceintes lorsque le virus de la grippe n’est pas encore présent dans la collectivité, car il existe jusqu’à présent moins de données sur l’innocuité du vaccin avec adjuvant utilisé pendant la grossesse.

CONTRIBUTION AU BLOG "SAULIEU" AVEC VOS ARTICLES, PHOTOS ET VIDEO Contactez-moi
Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...
site non officiel saulieu

Au centre de la BourgogneSaulieu qui est un centre de tou...
Les articles publiés sur le blog sont sous Creative Commons. Pour toute reproduction partielle ou complète d'un article, veuillez citer le nom de l'auteur et renvoyer vers la source de l'article.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les Saturday night make up Yves Saint Laurent aux Galeries Lafayette Toulouse

    Saturday night make Yves Saint Laurent Galeries Lafayette Toulouse

    Samedi après midi, c’était le lancement des « Saturday Night make up  Yves Saint Laurent beauté » aux Galeries Lafayette Toulouse. Lire la suite

    Par  Charonbellis
    BONS PLANS, CONSO, CÔTÉ FEMMES, CUISINE, VOYAGES
  • Friday Feelings #4

    Friday Feelings

    Le vendredi matin…ça commence bien, je suis encore en retard. C’est la faute des enfants qui ne font rien qu’à être en vacances et réclamer des trucs insensés:... Lire la suite

    Par  Pomdepin
    CULTURE, HUMEUR, VOYAGES
  • Ah le beau printemps

    beau printemps

    comme chaque année, je souffre du rhume des foins. il s'est déclenché lors de mon déménagement en région parisienne. pourtant dans ma vie, j'ai été plus citadin... Lire la suite

    Par  Tatiana
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, VOYAGES
  • La maison de l'horreur

    maison l'horreur

    En août 2014, quelques semaines après mon retour, il y a eu une "affaire" qui a fait la une de notre quotidien local. Je me suis dit que j'allais attendre des... Lire la suite

    Par  Ancre_de_chine
    CULTURE, VOYAGES
  • Perfect bath

    Perfect bath

    Pour les chanceuses qui ont une baignoire voici mes tips pour transformez votre maison en spa! Imaginez, une fois par semaine vous allez pouvoir prendre soin... Lire la suite

    Par  Mld06
    ACCESSOIRES , BRICO, CHAUSSURES, DÉCORATION, MODE FEMME, PHOTOS, VOYAGES
  • La parole est aux expats! Elise, de Bollywood à Hollywood

    parole expats! Elise, Bollywood Hollywood

    1. Entre l’Inde et les États-Unis, un grand saut ?J’avais déjà eu la chance de venir plusieurs fois aux USA avant de partir en Inde. Lire la suite

    Par  Montagnessavoie
    EN FRANCE , HUMEUR, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Il ne voulait pas placer ses parents dans une maison de retraite, son idée est...

    Kenneth Dupin, un entrepreneur a eu une idée de génie quand il était confronté à l’idée de placer ses parents en maison de retraite. Sa création a fait le tour... Lire la suite

    Le 09 octobre 2017 par   Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


Tesco77 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines