Magazine Côté Femmes

Rhume, état grippal, otite: des affections courantes

Publié le 23 octobre 2007 par Willy

Rhume, état grippal, otite: des affections courantes



PARIS -  AP - 23/10/07- Rhume, état grippal, mal de gorge, otite: l'hiver apporte son lot d'affections courantes que les enfants sont les premiers à contracter. Le plus souvent bénignes, ces affections sont par ailleurs indispensables au développement de leur système immunitaire.

Inutile de s'affoler. Dans leur grande majorité, les maladies dont souffrent les enfants, notamment les otites et les angines, lorsqu'elles sont virales, ainsi que les rhino-pharyngites, guérissent spontanément en une à deux semaines. La fièvre, le nez qui coule, la toux, sont autant de symptômes nécessaires qui prouvent le bon fonctionnement des défenses de l'organisme.

Avant de consulter un médecin, il est conseillé d'attendre deux ou trois jours que les premiers symptômes se développent. Le temps pour le médecin de faire un diagnostic précis. Les rhino-pharyngites étant d'origine virale, les antibiotiques qui n'agissent que sur les bactéries sont dans ce cas totalement inutiles.

Pour soulager vos enfants: lavez-leur le nez, notamment pour les plus petits en cas de nez bouché. Quand ils sont plus grands, il faut leur apprendre à se moucher, de préférence avec des mouchoirs jetables. Il faut aérer la chambre et humidifier l'atmosphère si elle est trop sèche. La température de la pièce doit être comprise entre 18 et 20 degrés. Les nourrissons peuvent d'ailleurs avoir un biberon en plus la nuit.

Si l'enfant a de la fièvre, il est conseillé de la faire baisser avec des médicaments. Les enfants doivent par ailleurs être dévêtus sans être totalement déshabillés. Si la fièvre demeure élevée, il faudra donner un bain tiède dont la température doit être de deux degrés en-dessous de la température du corps pendant 10 minutes et en mouillant la tête.

Certains symptômes doivent toutefois alerter et inciter à consulter rapidement: une fièvre à 40 degrés et plus, une somnolence, une gêne respiratoire, des maux de tête violents, des vomissements, des pleurs intenses et inexpliqués même sans fièvre et toute fièvre chez un enfant de moins de trois mois.

Première cause de consultation médicale de l'enfant après la rhinopharyngite, l'otite moyenne aiguë (infection de l'oreille moyenne) est une affection qui peut avoir des complications sévères, notamment une perte auditive à la suite de la suppuration de l'oreille moyenne.

L'otite résulte de l'action combinée de divers agents infectieux, virus et bactéries. Elle survient le plus souvent à la suite d'une infection virale de la sphère pharyngée. En altérant la trompe d'Eustache, l'organe qui relie la cavité nasale à l'oreille moyenne et qui la protège, l'infection virale permet à des bactéries de la flore rhinopharyngée de remonter dans l'oreille moyenne et d'y proliférer.

Si aucune amélioration n'est constatée pour la toux ou le nez qui coule au-delà de 10 jours, la consultation est nécessaire.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog