Magazine Cuisine

Petits sablés aux parfums du Sud à partager à l'apéritif

Par Nanoud

Petits sablés aux parfums du Sud à partager à l'apéritif

Ces petits gâteaux pour l'apéritif sont irrésistibles , très sablés voir parfois un peu délicats à manipuler mais fondants dans la bouche . J'ai pris la recette dans un blog que vous devez certainement connaître, très raffiné avec de très belles recettes " j'en reprendrai bien un bout " , je vous conseille sinon d'aller le visiter il est extra j'aime beaucoup sa cuisine . La recette d'origine est faite sans gluten avec de la farine de riz , j'ai opté pour de la farine de maïs et j'ai choisit des saveurs différentes .
pour une trentaine de sablés :
60 gr de beurre mou
1 cc de sucre
1/ 2 cc de sel fin
30 gr de farine de maïs
70 gr de farine de blé
10 gr de poudre d'amande
2 cuil à soupe huile olive
2 gr de levure chimique
25 gr de parmesan râpé
2 tomates séchées coupées en petits morceaux
4 olives noires coupées en petits morceaux
romarin
graines de tournesol et courge
gros sel
1 blanc d'oeuf
Dans un saladier mélangez tous les ingrédients sauf le romarin , le blanc d'oeuf ,les graines de tournesol et courges et le gros sel , afin d'obtenir une boule de pâte . Mettez la entourée d'un film plastique 30 minutes au réfrigérateur .
Sortez la pâte et prélevez des petits morceaux , roulez les pour en faire des boudins .Placez les sur un papier sulfurisé sur une plaque de cuisson . Badigeonnez de blanc d'oeuf . Saupoudrez sur la moitié : les graines tournesol et courge et sur l'autre moitié : gros sel et romarin .
Faites cuire 20 minutes à 180 °C . Laissez refroidir avant de les décoller .
Petits sablés aux parfums du Sud à partager à l'apéritif
Petits sablés aux parfums du Sud à partager à l'apéritif

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nanoud 10105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines