Magazine Culture

Felt - Crumbling The Antiseptic Beauty (1981)

Publié le 03 novembre 2009 par Novland
Felt - Crumbling The Antiseptic Beauty (1981)
On s'émiette dans la beauté antiseptique ! Ben, voyons ! Drôle d'émiettement, drôle de mille-feuille, avec toutes ces strates de guitares palimpsestes, et puis l'autre l'éthéré, là, crispé sur le sédiment comme si M (le maudit) prenait l'idée grotesque d'étrangler le chat de Tom Verlaine plutôt que les petites filles environnantes.
Pour le reste: belle cathédrale, beaux piliers, remarquables cascades nécrophores de Maurice Deebank, étonnants tambours tropicalistes inversés de je ne sais plus qui, réfrigérante humeur crispée de Lawrence Hayward (on y revient, le maudit, c'est lui) et notable climat minimaliste résultat de l'addition des trois réunis (nécrophore, tropicaliste inversé et crispé ).
C'est le premier disque de Felt, cette clique primesautière fera mieux par la suite.

P.-S. Que ceux qui ne m'entravent en rien se « renseignent » par ici, je ne suis pas d'humeur didactique (et il fait déjà nuit), les autres n'auront besoin de personne pour me comprendre, même pas de moi, je les embrasse...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Novland 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines