Magazine Culture

Flying Donuts - "Until The Morning Comes"

Publié le 03 novembre 2009 par Chevillard Charles

Je m'étais lassé de la pop, je m'étais lassé du rock dans ses artifices, je m'étais lassé du rock qui sonne plus électro qu'autre chose. Mon remède: Flying Donuts. Depuis des années, le groupe français traque les scènes nationales, européennes et même internationales. 2009 sonne comme une nouvelle occasion de démontrer leur puissance musicale avec "Until the Morning Comes". L'ambiance y est électrique, les guitares marchent à plein régime, les riffs sont de sortie, l'anglais au rendez-vous. L'album sent les aires d'autoroutes crasseuses, les boîtes miteuses, les pogos violents, la heineken au goulot. C'est bien ça le problème. Trop de clichés tuent le cliché. À vouloir mélanger du punk à une sorte de mélodrame, les Flying Donuts arrivent parfois à faire du mauvais offspring ou autres groupes peu flatteurs. À écouter à petite dose.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chevillard Charles 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines