Magazine Cinéma

[affiches] Comme un air de déjà-vu #3

Par Missacacia
Une petite série d'affiches pour commencer la semaine, avec dans le premier groupe, la mise en page facile et toute simple de couples des comédies romantiques The Proposal, The Ugly Truth, I hate Valentine's day, et (Untitled). Chaque couple est présenté en fonction de l'histoire, avec une teinte quasi monochrome, réhaussée d'un rouge, soit dans le titre, soit dans un vêtement/objet. Simple et efficace, à éviter tout de même d'utiliser pour chaque nouveau film romantique.
Dans le groupe 2, mise en page similaire également, avec une photo (type format photo standard) et un titre avec des couleurs de rappel. Mise en page toute simple très souvent utilisée, avec pour les affiches américaines un titre qu'on appelle signature, une phrase faisant office de sous-titre au film.
Pour le 3e groupe, c'est plus subtil, c'est plus l'attitude générale de l'affiche qui m'a fait tilt. Trois couples s'enlaçant, avec des teintes, bleu et jaune, semblables. Les trois affiches fonctionnent d'ailleurs très bien toutes seules.


Groupe 1 : The Proposal, The Ugly Truth, I hate Valentine's day, et (Untitled):
[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3
Groupe 2 : Love Happens, Adam, The September Issue, Serious Moonlight, Mademoiselle Chambon, et Mères et filles :

[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3
Groupe 3 : Et après, A Deriva, Partir :
[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3[affiches] Comme un air de déjà-vu #3

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Missacacia 320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines