Magazine Animaux

Vaccination: et si les chiens et les chats pouvaient voter ?

Par Suzanneb

Dans une autre vie, je demande à me réincarner en chien ou en chat.

Qu’y a-t-il à savoir au sujet des vaccins pour les chiens et les chats ? Le Protégez-vous d’août 2006 jette un regard objectif sur l’(in)utilité et la (non)sécurité des vaccins pour nos petits animaux de compagnie.

 

Protégez-vous - août 2006 - Enquête: Vaccination des chats et chiens - Virage difficile.

On y apprend entre autres choses que:
  • Vous faites vacciner votre animal chaque année ? cette démarche aussi désagréable que coûteuse serait de surcroît: inutile.
  • Il n’y a pas de fondement scientifique à l’administration annuelle des vaccins de base.
  • Entre 2002 et 2006, on a signalé 6771 réactions indésirables à la suite de vaccinations chez les chats et les chiens.
  • Les vaccins se sont multipliés et les vétérinaires les ont intégrés à leur routine sans se demander s’ils étaient vraiment nécessaires.

Plusieurs vétérinaires, comme le Québécois Charles Danten et l’Américain Ronald Schultz, ont remis en question la nécessité de vacciner systématiquement. Dans son livre Cap: santé (Communications holistiques, 2006), un livre récent sur la vaccination des chats et des chiens, Manon Bonneau abonde dans le même sens et fait le point sur les différents aspects de la question.

[CANCER]

Selon l’auteure, les vaccins ne sont pas des produits sans conséquence; les effets secondaires existent et certains ont des répercussions à long terme. D’ailleurs, le lien statistique entre l’administration de vaccins et l’apparition de tumeurs cancéreuses chez le chat est établi. Même s’il est de l’ordre de un à trois par 10 000, les scientifiques trouvent la situation assez inquiétante pour poursuivre leurs recherches, car le seul fait de donner une injection au chat pourrait être responsable de la maladie.

Ainsi donc, il serait possible d’enquêter sur la question des vaccins ?

J’ai été obligée de reprendre mon souffle en lisant ce texte. J’ai pensé à ma propre vie (cancer depuis 1998 métastasique depuis 2005) mais j’ai aussi pensé à toutes ces bonnes gens, propriétaires d’animaux de compagnie, qui tout d’un coup seront envahis d’une profonde tristesse à l’idée qu’ils ont peut-être contribué à rendre leur petite bé-bête malade…

 Et les humains eux ?

Malgré les nombreux doutes soulevés par la vaccination partout dans le monde, encore trop de gens sont incapables d’envisager la révision de quelques dogmes vaccinaux, pour protéger l’égo qui refuse d’admettre qu’il s’est peut-être trompé… ou qu’on l’a berné. Dur d’accepter la cruelle réalité.

Omerta

Et si l’augmentation de cas de cancer que nous observons dans les pays industrialisés, était une conséquence à long terme de l’utilisation massive et inutile de certains vaccins ? Je dis vaccins… et pourquoi pas d’autres cochonneries toxiques un coup parti … Faudrait simplement avoir LA PERMISSION d’en parler, sérieusement, simplement, ouvertement !

Jusqu’à aujourd’hui et depuis toujours, peu importe quelle en est la source, chaque référence non favorable à la vaccination humaine est jugée: mensongère, non-scientifique et paranoïaque. C’est ce discours qui est diffusé en boucle dans nos médias de masse. Fais dodo Colas mon ti-frère… fais dodo t’auras du lolo.

Tant que l’Omerta règnera sur la sphère médico-pharmaceutique avec ses nombreux conflits d’intérêts et son pouvoir sur la formation médicale, nous devrons nous considérer comme une société de cobayes silencieux, soumis et profitables  [à quelque chose (ou à quelqu’un) malheur est bon - dit l'adage!].

Je me demande ce qui se passerait si les chiens et les chats pouvaient voter ? Hummm… m’est avis qu’on prendrait soin d’eux… d’une toute autre façon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Suzanneb 1338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine