Magazine Culture

La dérisoire effervescence des comprimés

Par Liliba

Marie a mal. Marie en a assez. Elle ne supporte plus d'être allongée sur ce lit, liée à tous ces tubes, piquée de toutes parts. Elle ne veut plus voir les médecins qui prennent l'air sérieux et pressé, ni les infirmières, gentilles et douces, mais qui ne peuvent rien faire pour la soulager. Marie voudrait mourir.

Au début, elle y croyait. Elle pensait qu'elle allait s'en sortir, que ce serait une affaire de quelques semaines, et puis au revoir l'hôpital ! Avec les progrès de la médecine, l'évolution des nouvelles technologies médicamenteuses, la Science, avec un grand S, elle n'avait pas de soucis à se faire : ils trouveraient ce qu'elle avait, et la guériraient, c'était certain... On faisait maintenant des miracles !

Et puis le temps avait passé, lentement, tellement lentement. Les jours mornes et blancs s'étaient succédés, étaient devenus des semaines, et les semaines des mois... Tout le monde la rassurait, une petite complication, rien du tout, nous maîtrisons parfaitement l'infection, ne vous inquiétez pas, vous serez bientôt sur pieds, et elle y croyait, oh oui, elle s'accrochait à ces paroles comme à une bouée de sauvetage, et les buvait et s'en repaissait ensuite la nuit, quand la douleur la réveillait, quand elle se retrouvait seule face à ses démons, à ses peurs, seule face à la maladie...

Et puis, imperceptiblement, elle avait changé. Elle n'était plus aussi vaillante, physiquement, bien sûr, mais surtout, dans la tête. Elle n'avait plus de ressort, plus d'énergie, elle était fatiguée, tellement fatiguée. Elle avait mal, tellement mal. Elle n'en pouvait plus de cette douleur qui la broyait, la tenaillait, qui se jouait d'elle comme d'un pantin, et la laissait inerte, vide, presque morte déjà. Et elle s'était mise à détester tout le monde, et tous les objets qui l'entouraient. Elle ne pouvait plus entendre sans frémir les bips continus des appareils de contrôle sur lesquels on l'avait branchée en permanence... Le glouglou des perfusions résonnait dans sa tête, la rendait folle alors qu'autrefois il la calmait, la rassurait. Tous ces médicaments qu'on lui administrait... toutes ces drogues... pour quoi ? Pour rien... Dérisoire effervescence des comprimés qu'elle avalait sans plus croire maintenant à leur efficacité... Elle n'était plus qu'une pauvre chose reliée à des machines...

Marie voudrait mourir. Quelqu'un l'aime-t'il assez pour l'aider ?

P8130163


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • MARCHAL, Marie-Françoise

    BiographieMarie-Françoise Marchal est née à Paris il y a 53 ans. Elle a travaillé cinq années en journalisme local dans les Hautes-Pyrénées et cinq autres... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Marie-Antoinette - Stefan Zweig

    Marie-Antoinette Stefan Zweig

    Marie-Antoinette- Stefan Zweig Le Livre de Poche - 512 pages. Vilipendée par les uns, sanctifiée par les autres, l'"Autrichienne" Marie-Antoinette est la reine... Lire la suite

    Par  Karineetseslivres
    CULTURE, LIVRES
  • Marie-Tempête - Dominique Demers

    Marie-Tempête Dominique Demers

    Je me fais rare, happée par le temps des fêtes qui nous offre tout, sauf du temps ! Et comme si j’en avais le temps, j’ai un vilain rhume. Je ne suis pas comme... Lire la suite

    Par  Venise19
    CULTURE, LIVRES
  • Livres voyageurs – Marie L

    Marie L. propose une floppée de titres en vadrouille ! ABEL Barbara, Duelle BOISSARD Janine, Loup, y es-tu? BONNET Jacques, Des Bibliothèques pleines de fantôme... Lire la suite

    Par  Madame Charlotte
    CULTURE, LIVRES
  • DUBÉ, Anne-Marie

    BiographieAnne-Marie Dubé est née à Montréal en 1953. Dès son plus jeune âge, elle découvre la magie des livres et devient une lectrice assidue. Après avoir fai... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Contretemps de Charles Marie

    Contretemps Charles Marie

    Il s’agit d’un premier roman, celui de Charles Marie, né en 1980, 30 ans donc, avocat vivant à Paris selon l’éditeur. C’est toujours émouvant un premier roman e... Lire la suite

    Par  Mango
    CULTURE, LIVRES
  • Jordan baumgarten – good sick

    Jordan baumgarten good sick

    Publié par les éditions britanniques Gost Books, Good Sick est le nouveau livre du photographe américain Jordan Baumgarten, documentant les errances et les... Lire la suite

    Le 24 mai 2018 par   Glltn
    CONSO, MODE, MODE HOMME

A propos de l’auteur


Liliba 2705 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines