Magazine Animaux

Meme biologiquement l'homme ne peut vivre sans les animaux

Par Maaxtal
Des cellules souches embryonnaires réparent le cerveau irradié de rats   Des transplantations de cellules souches embryonnaires humaines pourraient un jour restaurer les capacités cognitives diminuées par la radiothérapie, comme le laisse penser des expériences conduites sur des rats, selon des travaux publiés lundi aux Etats-Unis.

AFP - Des transplantations de cellules souches embryonnaires humaines pourraient un jour restaurer les capacités cognitives diminuées par la radiothérapie, comme le laisse penser des expériences conduites sur des rats, selon des travaux publiés lundi aux Etats-Unis.

Les chercheurs ont constaté que les animaux ayant eu des cellules souches embryonnaires humaines transplantées ont retrouvé leurs capacités d'apprentissage et de mémorisation à des niveaux considérés comme normaux quatre mois après une radiothérapie.

En comparaison, les rats ayant subi le même traitement d'irradiation mais qui n'ont pas eu de transplantation ont subi une perte permanente de plus de 50% de leurs fonctions cognitives, selon cette étude parue dans les Annales de l'Académie nationale américaine des sciences (PNAS) datées du 9 novembre.

"Les résultats de notre recherche représente la première preuve que de telles cellules souches peuvent restaurer des tissus cérébraux endommagés par les radiations" des radio-thérapies, souligne le Dr Charles Limoli, un cancérologue professeur de médecine à l'Université de Californie (Ouest) à Irvine, le principal auteur de cette publication.

La radiothérapie pour traiter les tumeurs du cerveau est limitée par le degré de tolérance des tissus se trouvant à proximité.

Les patients subissant ce traitement au niveau requis pour réduire la tumeur souffrent à différents degrés d'une diminution de leurs capacités à apprendre et à mémoriser, ce qui peut affecter leur qualité de vie.

"Les irradiations crâniennes ont des effets secondaires progressifs et débilitants non réversibles", explique le Dr Limoli. "Tout traitement montrant un espoir d'inverser ces dommages vaut la peine de faire l'objet de recherches supplémentaires", ajoute-t-il.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maaxtal 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines