Magazine Cinéma

Fantastic Mister Fox de Wes Anderson

Par Geouf

Fantastic Mister Fox de Wes Anderson

USA, 2009
Réalisation: Wes Anderson
Scénario: Wes Anderson
Avec: George Clooney, Meryl Streep, Bill Murray, Jason Schwartzman, Owen Wilson, Willem DaFoe

Résumé: Ayant promis à sa femme de ne plus chiper les volailles des fermiers voisins, M. Renard a réussi à se tenir à carreaux pendant 12 années-renard. Mais lorsqu’il emménage dans un spacieux arbre-maison avec sa femme et son fils, il ne peut résister à l’appel de la nature, et se retrouve bientôt à préparer un plan pour attaquer les trois fermes voisines. Son forfait déclenche la colère des trois fermiers lésés, qui décident de tout faire pour se débarrasser de cet animal nuisible, mettant en danger tous les animaux de la forêt.

 

Wes Anderson est définitivement un réalisateur à part dans le paysage du cinéma américain (voire du cinéma tout court). Ses comédies lentes et lunaires peuvent rebuter, mais au moins ne laissent jamais indifférent. Le voir s’attaquer à l’adaptation d’un roman pour enfants écrit par Roald Dahl pouvait dès lors légitimement inquiéter le fan du cinéaste. Difficile en effet d’imaginer les impératifs d’un film pour les gosses conciliés avec le style si particulier du réalisateur. Mais c’était sans compter sur le génie du créateur de l’excellent La Vie Aquatique. Le fan pourra pousser un soupir de soulagement, car Fantastic Mister Fox est un pur film de Wes Anderson, peut-être même son meilleur. Ce qui signifie aussi que les parents emmenant leurs mioches voir un film d’animation lisse et classique risquent d’être très surpris…

Difficile en effet de ne pas être surpris devant un film en stop motion qui semble avoir été écrit par un scénariste sous acide. Les romans de Roald Dahl sont connus pour être assez sombres, mais Wes Anderson s’est de toute évidence approprié le matériau de base pour créer une œuvre totalement unique. Le film regorge donc d’idées toutes plus folles les unes que les autres. Dans Fantastic Mister Fox, les animaux marchent sur deux pattes et sont costumés, ils communiquent avec les fermiers à coup de lettres anonymes, ils possèdent des cartes de crédit, mais ils restent des animaux (Maitre Renard se retrouve dans les ennuis parce qu’il suit son instinct animal en égorgeant les poules des fermiers voisins). Extrêmement bien dialogué, le film est hilarant du début à la fin, notamment grâce à l’implication des acteurs doublant les personnages (le film doit impérativement être vu en VO pour être pleinement apprécié). George Clooney apporte toute sa classe et sa désinvolture au personnage de Maitre Renard, ainsi que le grain de folie qui lui sied si bien. Meryl Streep campe à ses côtés une Madame Renard toute en grâce et en féminité, mais possédant une main de fer. Les seconds rôles ne sont pas en reste, que ce soit Jason Schwartzman en renard adolescent et rebelle, ou encore Owen Wilson et Bill Murray, tous deux fidèles du réalisateur. Mais le personnage le plus jouissif est peut-être le Rat campé par un Willem DaFoe en roue libre géniale. Avec son accent de petite frappe, le personnage est tout simplement irrésistible.

Fantastic Mister Fox de Wes Anderson

Techniquement, le film est tout aussi réussi, que ce soit au niveau des décors, souvent assez dépouillés mais magnifiques, ou de l’animation, très fluide. Le plus impressionnant reste l’animation des visages des personnages, celle-ci parvenant à restituer de façon hallucinante les mimiques des acteurs les incarnant. Anderson parvient aussi à caser quelques scènes impressionnantes de maitrise, comme l’attaque du poulailler en début de film, ou l’engloutissement du repaire de Maitre Renard sous les eaux. Mais au-delà de la grosse déconnade et d’une réalisation technique sans faille, Fantastic Mister Fox est un joli (bien que totalement azimuté) plaidoyer pour le droit à la différence et le droit d’être soi-même. Le message écologique véhiculé par le film est lui aussi plutôt pertinent, Anderson s’attaquant avec férocité à l’habitude qu’ont les êtres humains de vouloir détruire tout ce qui va a l’encontre de leurs intérêts.

Bref, Fantastic Mister Fox n’a pas volé son titre et est une nouvelle réussite à ajouter au palmarès déjà impressionnant du réalisateur.

Note : 8/10


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Geouf 149 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines