Magazine Culture

Lettres à Aube

Par Bernard Girard
Au moment où on ne parle que de la désolante polémique créée par Eric Raoult (le droit de réserve des Goncourt), je voudrais signaler la sortie chez Gallimard d'un livre remarquable, sans doute l'un des plus beaux publiés cette année : les lettres qu'André Breton a adressées à sa fille Aube (quel joli prénom!). C'est tout simple, des lettres d'un père à sa fille aimée, mais c'est infiniment troublant. On y découvre, outre cet amour paternel qui surprend un peu de la part d'un homme qu'on imaginait plutôt en statue de sel, une intimité délicate plutôt désargentée, la chasse au papillon, le souci des études d'une enfant, des réves remplis de vers de Musset, l'attention à l'égard des autres. C'est un livre qui se lit comme un recueil de poèmes et qui fait un peu honte. On aimerait tant avoir écrit d'aussi belles lettres à ses enfants.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Girard 236 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines