Magazine Cuisine

Pâtisserie japonaise : atelier azuki

Par Ariane_dt @ArianeGrumbach

Le Japon et la cuisine japonaise sont très à la mode actuellement. Pour répondre à cette curiosité, la Maison de la Culture du Japon à Paris organise de nombreux ateliers de démonstration de la cuisine japonaise (cf ma note récente sur les bentos). Samedi, j'ai assisté à une démonstration autour de l'azuki, le petit haricot rouge qui sert à confectionner la pâte de haricot rouge que contiennent de très nombreux gâteaux japonais.

azuki 002.jpg

Deux charmantes Japonaises nous ont montré comment réaliser :

- sa propre pâte d'azuki pour fourrer des gâteaux ou tout simplement des crêpes. On peut aussi l'acheter toute faite dans une épicerie japonaise (par exemple Kioko à Paris) ou sur internet, mais dans ce cas, on ne pourra pas doser la quantité de sucre pour l'adapter à son goût.

- un "dora-yaki" (dora = gong) : un petit sandwich de deux petites crêpes épaisses, fourré de pâte d'azuki, un grand classique de la pâtisserie japonaise.

- un tiramisu au thé vert et azuki : on imbibe les biscuits d'eau au matcha et on mélange la moitié du mélange crémeux à base d'oeuf et de mascarpone avec de la pâte de haricot rouge. On a goûté et franchement, d'après moi, cela ne vaut pas le tiramisu traditionnel : la cuisine fusion, cela a des limites !

-


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ariane_dt 8474 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte