Magazine Animaux

Experimentation:la science aux banc des accusés!

Par Maaxtal
Expérimentation : les académiciens s'intéressent aux animaux ,

voila un article paru dans le point qui me désole,car on détruit la planète tous les jours un peu plus.Dans les methodes de substitution,pourquoi ne pas incorporer le cobaye humain volontaire?

Pourquoi ,parce que les gens ne font pas plus confiance à la science,qu' à la technologie,mais un animal cela n est pas grave,il ne demandera pas des dommages suite à une erreur humaine,et comme dans ce milieu là,un animal mort ne fait trembler personne.Combien sont tombés pour des simulacres d'experiences ratées?Il est vrai que delocaliser ,cela ne servirait à rien,vu que ce jour à bucharest ,une assistance a laissée bruler un bebe dans un incubateur,et elle ne sera sans doute pas poursuivi,c est vrai hier un assistant vétérinaire ,a massacré un chien ,a coup de fusil ,et en tapant ensuite dessus.Elle est belle la SCIENCE d'aujourd'hui.

On demande a la population d'arreter de boire,de manger sain,et que fait la science ,elle detruit la nature chaque jour un peu plus.

Une petition qui demandera la revision de bon nombres de points de désaccord sur ces sujets ,se met actuellement en place,

Le sort d'animal de laboratoire n'est, certes, guère enviable, mais les expériences sont actuellement de plus en plus encadrées. Les Académies nationales de médecine et de pharmacie se sont d'ailleurs réunies cette semaine pour une séance commune consacrée au thème "éthique et évolution de l'expérimentation animale". "Dès les années 1970, sous l'effet de la pression d'une partie du corps social et à l'initiative de groupes de chercheurs, des comités pour l'amélioration des conditions d'utilisation des animaux de laboratoire ont été créés, d'abord en Amérique du Nord, puis en Europe", a précisé, en préambule, un orateur. Complétant la réglementation qui fixe les conditions légales de l'expérimentation et vise à réprimer les abus, la démarche éthique - dominée par la notion de l'animal, être sensible - s'efforce, selon lui, de fournir à l'expérimentateur les principes de respect et d'épargne de la souffrance animale.

À l'issue de leur séance, les deux Académies rappellent l'obligation du recours à l'expérimentation animale pour assurer les progrès de la médecine de l'homme et de celle des animaux. Mais pour que les résultats soient de qualité, il est indispensable que les animaux soient en parfait état physique et comportemental. Les experts plaident pour un recours systématique, chaque fois que c'est possible, à des méthodes substitutives, tout en soulignant que, dans l'état actuel et en dépit de constants efforts et de développements significatifs, ces méthodes ne peuvent répondre qu'à une très faible part des besoins de la recherche biomédicale. Ils s'opposent à une délocalisation de la recherche biomédicale hors de l'Union européenne, susceptible de compromettre gravement l'avenir scientifique, économique et social de notre recherche ainsi que la perte du contrôle de sa qualité.

Les Académies de médecine et de pharmacie souhaitent la diffusion d'une large information auprès du public sur les développements apportés par la communauté scientifique à la notion d'éthique en expérimentation animale. Une telle information est, selon elles, de nature à permettre à l'opinion publique de mieux concilier ses légitimes exigences en matière de progrès scientifique, médical notamment, avec une acceptation raisonnée et objective de l'expérimentation animale. Les deux Académies demandent "l'arrêt d'attaques non justifiées et souvent impunies contre les laboratoires de recherche ayant recours à l'expérimentation animale qui contribuent, par leurs travaux, aux progrès de la médecine profitables à tous les citoyens ainsi qu'à la santé des animaux". Dans ce dernier domaine, et au vu des images qui circulent sur Internet, elles auront du mal à se faire entendre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maaxtal 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine