Magazine Culture

Des vents contraires

Par Fibula
Des vents contrairesDes vents contraires, Olivier Adam, 2009
Encore un formidable roman d'Olivier Adam, à l'écriture lumineuse et au propos bouleversant. Des personnages, incluant les paysages (qui sont des personnages à part entière dans les romans d'Olivier Adam), cassés par la vie, comme ces falaises abruptes et dangereuses, ou cette mer agitée et fourbe, mais qui se battent toujours pour faire briller une petite étincelle de vie ou un sourire d'enfant. Des personnages attachants, à qui l'on tend la main durant toute la lecture de ce livre, lecture rapide puisqu'il est difficile de les laisser ne serait-ce que pour dormir...
Je me souviens de Falaises, que j'avais lu en une nuit, ne pouvant pas lâcher ce texte bouleversant. Cela aurait pu être la même chose pour celui-là, même si tant de tristesse et de mélancolie pèse parfois.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fibula 279 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog